[Chase] Souvenirs autour d'un verre ou deux !

le Mer 31 Jan - 23:23

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Tu as rendez vous aujourd’hui. Rendez vous dans un petit café du coin. Rendez vous avec cet ami d’enfance que tu n’as pas vue depuis des année. Vous n’avez jamais perdu contact tous les deux. À travers des courriers, des courriels, tu lui envoyais des nouvelles de tes aventures autour du monde. Et lui te racontait sa vie sur terre. Lui, qui comme toi, attendait toujours le retour de son père, marin. Tout petits, vous regardiez l’horizon dans l’espoir de voir les bateaux de vos parents arriver. Dès que l’un recevait des nouvelles de ses parents, il courait chez l’autre pour partager cela. C’était facile, vos maisons étaient voisines ! Et ce que tu préférais, c’était le retrouver sur la plage pour faire des châteaux de sable avec lui. Chaque fois, vous tentiez toujours de faire mieux. Pour ta part, tu aimais décorer le château avec tout plein de coquillage. Et vous le regardiez se faire emporter par la mer qui montait pour redescendre ensuite et vous laisser un tout nouveau terrain de jeu. De ta fenêtre, tu regarde cette plage qui te rappelle tous ces bons souvenirs.

Et malgré tout ce qui te revient, tu t’angoisse de le revoir après tout ce temps. Vous avez chacun grandi, vous êtes devenus de jeunes adultes. Et lui de son côté, il a perdu son père. Tu connais l’histoire. C’est un peu comme la tienne, son père n’a jamais été retrouvé, mais avec le temps, il fut déclaré mort. Toi vivant justement cela, tu ne sais pas trop comment réagir, ni comment il va réagir. Tu ne dois pas te poser de questions. Tu y vas ! Tu enfiles un leggings confortable, un large pull blanc, une tenue en toute simplicité. Tu n’es pas le genre de fille qui se prend vraiment la tête avec ce qu’elle porte. Tu ne te rends pas à un concours de beauté. C’est de même pour le maquillage, tu n’es pas très calée, mais un petit coup de crayon et un peu de mascara avec un petit rouge pour tes lèvres, le tour est joué. Il n’en faut pas plus pour que tu te sente bien. Tu n’as pas besoin d’un pot de peinture. Et les chaussures, tu enfiles des petites bottines montantes, c’est ce que tu préfères. Très peu de talons dans ton placard. De toute façon sur le bateau, la plupart du temps, tu étais soit les pieds nus, soit avec des tong, alors les chaussures, on ne peut pas dire que tu en ai beaucoup comme on le dit des femmes.

Sans prêter attention plus que cela à ton look, ni à tes cheveux que tu laisses retomber libre sur tes épaules, tu prend doucement le chemin vers le café où vous vous êtes donné rendez vous. Si tu te souviens bien, il se trouve là bas, au coin de la rue. Tu t’y rendais parfois avec ton papi qui aimait manger le burger là bas. Et toi, haute comme trois pommes, tu lui piquais ses frittes. Tu arrives rapidement sur place et déjà, les souvenirs reviennent. Tu souris en regardant cette façade qui n’a pas tellement changé malgré les nombreuses années qui sont passé. Ne sachant pas si Chase est déjà arrivé ou non, tu ne sais pas si tu dois rentrer tout de suite à sa recherche ou bien l’attendre dehors. Finalement tu rentre et puis, tu verras bien. Le jeune homme arrivera bien à te trouver. Tu viens t’installer à une table et tu attends ton ami pour commander avec lui. Et déjà, il te semble l’apercevoir, si tu ne te trompe pas.
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743

le Jeu 1 Fév - 17:04

Souvenirs autour d'un verre
Chase & SirceyChase souriait inconsciemment devant son miroir. Après avoir attaché ses cheveux, il se dirigea vers le salon où il mit à ses pieds ses bottines noires. Elles n’avaient plus vraiment bonne allure avec l’usure, mais c’était ses préférées, il était hors de question qu’il en porte d’autres. Il s’était habillé simplement, jean bleu, chemise noire et sa veste en jean de la même couleur. Il jeta un dernier coup d’œil à sa montre et après avoir mis son portefeuille dans sa poche, il ferma derrière lui la porte de son appartement et dévala par quatre les escaliers de son immeuble. Son premier réflexe dehors fut d’allumer une cigarette. Il avait hérité la mauvaise habitude de son père. En pensant à lui, il souriait encore.

Il avait hâte de voir Sircey et était curieux de voir à quoi elle ressemblait aujourd’hui. Ils ne s’étaient pas vus depuis si longtemps, qu’il était certain qu’elle avait beaucoup changé. Elle était la seule qui comprenait vraiment ce que c’était que de perdre un parent en mer. Ils partageaient ça. Sircey avait perdu ses deux parents. Il n’avait pas été là physiquement pour la soutenir depuis tout ce temps, mais il lui avait couché son soutien sur le papier. Il avait des dizaines et des dizaines de lettres de la blonde dans sa chambre qu’il gardait précieusement. Il se souvenait toujours de ce temps minots, où ils traînaient sur la plage des heures, parfois sur le port en regardant les bateaux au loin. Depuis, ils s'étaient rarement revus et ça avait toujours été pour de tristes occasions, l'enterrement de son grand père et la disparition du père du marin, puis des parents de la blonde. Sircey lui ressemblait beaucoup dans le fond, elle était passionnée par l’océan, y avait perdu ses parents et avait suivi leurs traces en devenant océanographe.

Ils s’étaient donné rendez-vous dans la pâtisserie du centre ville. Il avait la même anxiété que lorsqu’il avait revu Tessa et Kyle. En fait ces derniers jours, ils avaient eu la chance de retrouver ses deux meilleures amies, Sircey et Tessa. Peut-être finalement, que dans cette tempête qu’avaient été ces dernières semaines, il avait eu de la chance. Apprendre que Victoria portait son enfant lui avaient fait gagné quelques rides. Il commençait à digérer aujourd’hui la nouvelle, bien que ce n’était pas évident, et avait retrouvé un bon rythme de sommeil. Les cernes qu’il portait ces derniers jours s’étaient faites la mâle mais il allait plus souvent ces derniers jours visiter son père au cimetière que ces dernières années. Il avait besoin de parler, d’exprimer ses sentiments, et ses craintes. Peut-être qu’avec Tessa et Sircey il aurait cette opportunité. Il avait beau aimer son père, il était mort. Il pouvait difficilement le prendre dans ses bras et lui dire de ne pas s’inquiéter.

Il était souriant. Il poussa la porte du Ward Pastries et s’installa sur une chaise au fond. La serveuse l’avait regardé du coin de l’œil, l’air de dire tu ne peux pas rester là si tu ne consommes pas, et Chase, dans un profond soupire, l’avait appelée pour lui demander un café serré. En attendant son amie d’enfance, il avait fait le tour de ses souvenirs avec elle, de ses jours où ils construisaient des châteaux de sable, à son départ en mer qui lui avait fait versé des larmes, à ses lettres qu’ils s’étaient partagées durant des années. Quand elle était partie, il lui était arrivé de nombreuses fois d’aller chez elle pour visiter son grand père. Ça avait été douloureux d’apprendre son décès et depuis il avait toujours regardé cette grande maison d’un regard triste. En y repensant, Sircey lui avait terriblement manquée. Il avait hâte d’entendre à nouveau son rire et de l’écouter raconter ses périples. Elle ressemblait un peu à Tessa dans le fond, souriante et attachante.

Il ne l’avait pas vue arriver. Plongé dans ses pensées, il leva la tête vers elle seulement quand elle fut à sa hauteur. Il n’était pas déçu, elle était aussi jolie que dans ses souvenirs. Chase se leva, et la prit dans ses bras. « Sircey. » Il la garda un instant dans ses bras avant de se reculer et de prendre le temps de l’observer, les mains sur ses épaules. « T’as pas changé. » Il sourit et lui intima de s’asseoir en lui montrant la chaise en face de lui. « Comment tu vas depuis tout ce temps ? » Il jeta un regard à son café, puis réalisant qu’elle n’avait rien, il lui demanda « Tu veux boire ou manger quelque chose ? » Il leva le bras pour appeler la serveuse. Il était tout sourire, tellement heureux de la revoir enfin.

©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2017
Points : 1263
Mon sosie, c'est : Kit Harrington
Crédits : ninetofivespace
Emploi : Capitaine
Age : 27
Multi comptes : Carron Sang, Madeline Steel, Jake A. Kebbell
J'prends la pose :

Chase Monaghan
modératrice trop adorable


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t556-chase-monaghan-kit-harrington?nid=1#10984 http://getreal.forumactif.com/t557-chase-monaghan-salty-air-and-cold-breeze-is-all-i-crave-for

le Mer 7 Fév - 23:59

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Il est là ton ami, assi au fond de la salle. Tu ne l’avais pas vue en entrant ici. Toi qui pourtant le cherchait du regard. Tu partais t’asseoir à une table à côté de la vitre donnant sur l’extérieur quand tu as vue ce jeune homme te faire signe. Il se lève pour t’accueillir quand tu arrives à sa table. Tout de suite, il te prend dans ses bras, comme si vous ne vous étiez jamais quitté. Tu te souviens qu’il était là pour toi lors de l’enterrement de ton papi. Il te tenais la main alors que tu avais envie de pleurer. Avec lui à tes côtés pour cette difficile journée, tu te sentais plus forte. Et en retour, tu étais là pour lui avec l’histoire avec son père. Quand il a apprit sa disparition, tu avais passé la nuit sur skype pour discuter avec lui, pour le soutenir. Et quand il fut déclaré mort, que la famille enterra un cercueil vide pour avoir une tombe où se recueillir. Il est ton ami d’enfance le plus précieux. Et tu es si heureuse de le retrouver ! Alors toi aussi, tu le sers dans tes bras. Tu lui souris, regardant l’homme qu’il est devenu.
« Ho ben si, quand même un peu. Tu ne trouves pas que j’ai prit un peu de poitrine depuis la dernière fois ? Toi en revanche, tu as prit de la barbe ! Tu as oublié comment te raser ? »
Il faut l’avouer, ton ami est vraiment devenu un bel homme et tu le taquine un peu avec sa petite barbe. Tu sais qu’il va probablement te répondre. Et tu l’attend sa réaction.
« Je dois dire que ça te va drôlement bien cette petite barbe de trois jours ! »
C’est vrai, tu dois bien l’avouer que ça lui va bien. Ça lui donne un côté à la fois mature et mystérieux. Tu ne doute pas que beaucoup de femmes doivent se retourner sur lui.

Tu t’assois à table avec lui. Il te demande de tes nouvelles et te demande si tu veux boire ou manger quelque chose avant de te laisser le temps de répondre à sa première question. Tu lui souris gentiment.
« Je vais prendre un chocolat, ça me suffira bien ! »
Tu es une petite gourmande toi. Mais pas non plus une grande goinfre, alors comme tu n’as pas un énorme appétit ses derniers temps, tu ne veux pas trop te forcer à manger. Tu ne veux pas te rendre malade. Mais un chocolat, ça passe toujours. Attendant la commande, tu vas pouvoir discuter un peu avec lui. Tu pourrais lui mentir, lui dire que tout va bien dans ta nouvelle vie. Que tu as bon appétit et que ton nouveau départ se déroule parfaitement bien, Mais Chase sait quand tu mens, il a toujours su lire en toi. Il faut dire que tu es mauvaise menteuse.
« Et bien je suis très partagée ces derniers temps, j’ai beaucoup de mal à passer à autre chose. Je n’arrivai même pas à m’endormir dans mon lit, du coup je dors dans un hamac, ça balance, ça me berce. C’est comme si j’y étais encore… Et puis il y a tellement de chose à voir par ici, c’est une nouvelle aventure ! »
Tu t’arrête un petit moment, pour te donner le temps de respirer. Pour donner le temps à la serveuse de déposer le chocolat devant toi. Le voyant fumer, tu ne saute pas dessus comme tu as l’habitude de faire. Pour une fois que tu réfléchis avant de te brûler les lèvres en sautant sur le chocolat brûlant. Tu te surprends toi même ! Aussi, tu évites soigneusement le sujet de tes parents. C'est encore si frais pour toi et savoir que les recherches n'avancent pas te fait enrager comme jamais. Comme si ils avaient déjà abandonné tout espoir de les retrouver. Tu sais aussi que c'est un sujet sensible pour ton ami, avec la disparition en mer de son propre père.
« Ça me fait tellement plaisir de te retrouver ! J’étais trop impatiente de te revoir. Comment tu vas ? Tu dois en avoir des choses à me raconter ! À commencer par la raison qui te pousse à garder cette petite barbe ! »
Tu le cherches, tu le taquines encore avec sa barbe. Tu ne vas pas le lâcher avec ça.
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743

le Lun 12 Fév - 13:14

Souvenirs autour d'un verre
Chase & Sircey Sircey le serra vivement dans ses bras, arrachant un sourire à Chase. « Ho ben si, quand même un peu. Tu ne trouves pas que j’ai prit un peu de poitrine depuis la dernière fois ? Toi en revanche, tu as prit de la barbe ! Tu as oublié comment te raser ? » Chase fronça les yeux, pinça ses lèvres et regarda sa poitrine, perplexe. Oui, elle avait sûrement pris un peu de poitrine, mais il n’y prêtait pas attention. Il avait Tessa maintenant, et il aimait trop Sircey pour envisager quoi que ce soit de sexuel avec elle. « Quoi ? Elle est très bien ma barbe. » Il grimaça et porta mécaniquement sa main sur son menton. Il l’aimait bien sa barbe ; il trouvait qu’elle lui donnait un air viril. « Je dois dire que ça te va drôlement bien cette petite barbe de trois jours ! »  Ouf. Il afficha un sourire taquin. « Même qu’elle m’a permis de peut-être trouver une amoureuse et même que tu la connais. » Il pensait évidemment à Tessa. Il ne l’avait pas revue depuis ce baiser et il n’arrêtait pas de penser à elle. Il mourrait d’envie de la revoir. Elle était devenue si jolie, si tendre, si désirable.

Chase lui intima de s’asseoir avec lui et il appela la serveuse pour lui commander un chocolat. Elle se mit à parler de ses parents. En fait, pas tout à fait de ses parents, mais il comprit où elle venait en venir. « Ca va aller. » Il posa affectueusement sa main sur la sienne. Il se souvenait quand son père avait été déclaré disparu en mer, il lui avait fallu des mois pour s’en remettre. Il avait le cœur serré en se mettant à la place de Sircey. Il l’aimait tellement, il ne pouvait qu’imaginer sa peine. Il en voulait à la Terre entière. Il ne comprenait pas que Dieu lui ait imposé de vivre ça ; elle ne méritait pas de souffrir autant. Il serra sa main parce qu’il compatissait vraiment et plongea son regard dans le sien. Il était content qu’elle soit revenue au fond parce qu’il pouvait vraiment l’aider maintenant. Il pouvait être là, lui tenir la main et lui dire vraiment que tout allait aller. Il répéta ces trois mots parce qu’il en était persuadé « Ca va aller. »

Il lâcha sa main quand la serveuse fut à leur hauteur et déposa sur la table le chocolat de Sircey. Chase la remercia à mi-voix et plongea dans ses pensées en pensant à ce qu’il allait répondre à Sircey. Il aurait bien esquivé les sujets qui lui faisaient mal comme il le faisait avec les autres, mais avec Sirey ils se disaient tout et il ne voulait pas déroger à la règle. « Du bon et du moins bon. » Pourtant, même s’il voulait lui en parler, ce n’était pas évident. Ça faisait mal. D’une voix cassée, il lui avoua « Je vais être papa. » Et avant que Sircey ne soit heureuse pour lui, il ajouta promptement « J’ai couché avec une amie, elle est tombée enceinte et il est trop tard pour avorter. » Inconsciemment, Chase serra sa tasse entre ses doigts. C’était la première fois qu’il en parlait à une amie et les larmes lui montaient aux yeux mais il clignait assez souvent ses yeux pour ne pas qu’elles coulent. « C’est le moins bon. Le plus bon, c’est que j’ai trouvé quelqu’un. » Il souriait. Ses yeux étaient mouillés, mais il souriait. « Tessa. »
©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2017
Points : 1263
Mon sosie, c'est : Kit Harrington
Crédits : ninetofivespace
Emploi : Capitaine
Age : 27
Multi comptes : Carron Sang, Madeline Steel, Jake A. Kebbell
J'prends la pose :

Chase Monaghan
modératrice trop adorable


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t556-chase-monaghan-kit-harrington?nid=1#10984 http://getreal.forumactif.com/t557-chase-monaghan-salty-air-and-cold-breeze-is-all-i-crave-for

le Jeu 15 Fév - 16:17

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Le jeune t’a tout de suite reconnu, et déjà, il te taquine un peu en te disant que tu n’as pas changé. Et si tu lui répond en parlant de ta poitrine, ce n’est nullement pour le draguer, ce n’est vraiment pas comme ça entre vous. C’est juste que tu es tellement naturelle avec ce jeune homme que tu te permets des commentaires que tu n’aurais pas avec tout le monde. C’est tellement facile de parler avec lui. Toi aussi tu le taquine sur sa barbe et sa réaction te fait rire. Cette pause que tu as marqué pour lui laisser le temps de râler pour défendre sa barbe avant de lui dire que ça lui va très bien. Ce qui le fait tout de suite sourire. Il te parle même d’une jeune qui aurait complètement craqué pour cette petit barbe, une fille que tu connais apparemment. Alors tu le regardes, très intriguée, interrogative. Bien sûr, curieuse comme tu es, tu veux tout savoir ! Le jeune homme vient de balancer une petite bombe et si il pense s’en échapper, il se trompe complètement !
« Mais tu n’as pas le droit de me balancer l’info comme ça !!! Tu dois tout me dire ! Qui est-ce cette jeune fille ? »
Il te dit que tu la connais, alors toi, tu penses à Tessa. C’est la seule fille que tu connais par le biais de Chase. Mais ce pourrait être une autre jeune fille dont tu ne te souviens pas et à laquelle tu ne penses pas. Et puis Tessa était aussi une amie d’enfance de Chase, ils t’auraient caché qu’ils avaient une telle attirance l’un pour l’autre ? Et depuis quand ? Tu te poses tout un tas de questions. Mais il tient, il garde le suspens en te demandant comment tu vas.

Tu t’assois avec lui, lui disant que ce n’est pas non plus la garde forme pour toi depuis la grande catastrophe de ta vie. Même si niveau santé tout va mieux après tes quelques semaines à l’hôpital, niveau moral tu as connus mieux. Tu te sens peu épaulées par le groupe de chercheurs qui semblent ne plus croire à leur survis. Et pourtant, toi tu ne veux pas savoir. Il y aussi cette nouvelle vie. À laquelle tu dois t’habituer. Toi qui vivais sur un bateau, tu naviguais avec tes parents à travers le monde pour leur boulot. Beaucoup de mal à trouver le sommeil sur un lit stable, tous ces petits détails qui font que ta vie change ! Tu évite le sujet vraiment fâcheux, mais Chase te comprend. Il pose sa mais sur la tienne pour t’apporter son soutient et te disant que ça va aller. Il te regarde, tu lui fais ce doux sourire. Tu sais que ça va aller, il est là pour te soutenir, lui aussi a connu cela. Mais tu es fâchée, car tu sens que les recherches sont abandonnées petit à petit.
« Tu sais, je me souviens… ça ira pour moi car tu es là, tout comme j’étais là pour toi quand tu en avais eu besoin. Je ne pouvais pas totalement te comprendre à l’époque, mais j’étais là pour toi comme je le serais toujours ! Mais j’ai cette colère qui ne descend pas, surtout quand je vais au centre de recherche pour avoir des nouvelles et qu’ils me remballent… »
oui, tu es en colère, tu as le droit de savoir. Tu veux savoir et tu n’abandonnera pas tant que tu n’auras pas retrouvé la trace de tes parents. Même si tu dois faire toi-même les recherches. Tu sais que le temps compte, mais tu te dis que tes parents connaissent bien le grand bleu, qu’ils ont forcément trouvé le moyen de s’en sortir.

Ayant renvoyé la question à Chase, il te répond que lui aussi connaît des haut et des bas. Sans doute comme tout le monde, la vie n’est pas quelque chose de tout rose bonbon. Tu le sens sur la réserve ton ami, alors tu soutiens son regard pour lui dire que tu es là pour lui. Tu ne vas pas le juger sur ce qu’il a du mal à t’avouer. Et finalement, il se lance, il va être père. Ta première réaction serait d’exploser de joie, mais il ne t’en laisse pas le temps. Rajoutant tout de suite que c’était un coup comme ça. Une sorte d’erreur de parcours et qu’il était trop tard pour réagir. Il semble vraiment embêté. Alors à ton tour, tu lui prends la main, et tu lui souris gentiment.
« Ce n’est peut être pas comme cela que tu voulais devenir père, mais c’est quand même une fabuleuse nouvelle ! Tu vas être un super papa, j’en suis certaine ! Ce petit va avoir beaucoup de chance de t’avoir ! Tu sais déjà si ce sera un garçon ou une fille ? »
Tu sais qu’il doit avoir beaucoup de mal avec cette situation. Surtout en t’avouant, enfin, que Tessa est la fille de ses rêves ! Tu lui fais ce grand sourire en coin.
« Vous êtes de sacré cachottiers tous les deux ! Vous ne m’avez rien dit jusque là ! Ça dure depuis combien de temps tous les deux ? Je dois tellement la revoir aussi Tessa ! Mais je suis heureuse pour vous. Tu dois tout me raconter maintenant ! Amis depuis l’enfance, comment ça s’est fait entre vous ? C'est cette petite barbe qui l'a fait craquer ? »
Tu le taquines encore avec ça, mais tu le lui as dit, ça lui va drôlement bien. Toi tu n’as personne pour le moment et cela ne te préoccupe pas encore. Ou plutôt, te préoccupe moins que de retrouver tes parents. Car oui, tu es ce genre de femme romantique qui rêve du grand Amour, mais qui a aussi peur de s’engager. Alors peut être que cette peur te frêne. Tu bois une gorgée de ton chocolat encore bien trop chaud. Tu réagis violemment en reposant en vitesse la tasse et en tirant la langue.
« Merde, c’est brûlant !!! Ze viens de me brûler la langue ! »
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743

le Sam 17 Fév - 12:00

Souvenirs autour d'un verre
Chase & Sircey Chase l’observa un long moment, pensif. Elle nourrissait l’espoir de retrouver ses parents et c’était bien normal, mais lui il savait. Il savait qu’ils ne reviendraient pas et que cet espoir allait devenir souffrance. Sircey était jolie. Elle avait de longs cheveux blonds, elle était bien habillée et elle avait cette colère dans les yeux. « Sircey… » Il soupira. Il avait envie de lui dire d’arrêter, de lui dire qu’ils ne reviendraient pas, mais il savait qu’elle se fermerait dès qu’il aborderait le sujet. « Tu devrais te reposer. » Il n’ajouta pas un mot. Elle comprendrait ce qu’il voulait dire.

Puis la conversation tourna autour du marin. Chase regardait ailleurs. Il ne savait pas comment aborder la grossesse de Victoria et rien que d’y penser, sa gorge se serra. Il tourna les mots dans sa tête mille fois pour essayer de trouver la bonne façon de le lui dire, mais y a-t-il une bonne façon d’annoncer une grossesse non désirée à une amie proche ? Sa voix était cassée. Avant que Sircey ne se réjouisse, il évoqua Victoria. La réaction de Sircey lui fit chaud au cœur. Elle lui dit de sa voix toujours gaie que désirée ou non, ça ne pouvait être qu’une bonne nouvelle. Elle lui posa quelqus questions et Chase sourit en pensant à son enfant. « Une fille. » Il sourit parce que même s’il ne voulait pas être père, il aimait déjà sa fille. Mais bientôt son sourire disparût. « Eden. Et je n'ai pas eu mon mot à dire dans le choix du prénom. Je ne sais pas si je pourrais la voir. » Il dut marquer une pause parce que sa gorge se serra si fort qu’il n’arrivait plus à parler. L’idée de priver sa fille d’un père le rendait malade. Il apporta son café à ses lèvres pour se désaltérer et soupira. Il s’efforça de ne pas pleurer devant Sircey. Il se sentait égoïste à être si malheureux alors que elle, elle venait de perdre ses parents et que tout au fond de lui, il savait qu’il n’y avait pas pire. « Victoria, la maman, est issue d’une famille riche. Ils me détestent. Ils l’ont mariée de force pour éviter le scandale et ses parents sont très influents et sa mère est avocate. Ils ont même parlé du mariage de Victoria dans les magazines people. J’arrive plus à lui parler, elle m’évite, j’ai peur qu’ils me privent de voir ma fille. » Sur ça, il soupira et serra les poings.

Puis vint le temps d’évoquer le rayon de soleil qui est venu adoucir ses jours, Tessa. Il sourit en la voyant rager de ne pas avoir été mise au courant plus tôt et sourit aussi parce qu’il sait qu’elle est heureuse pour eux. « On t’a rien caché Sircey, c’est tout récent. Je viens de la retrouver comme toi et c’était juste pas comme avant, il y a eu cette alchimie qu’il y avait pas avant et voilà. Elle est venue mercredi sur mon chalutier, on a un peu parlé de tout et de rien. » Il fit une pause. « Pas de Victoria et de ma fille, mais de presque tout. On a un peu bu, et on s’est embrassés. »

Sircey se brûla ensuite en buvant son chocolat et il ne se priva pas de se moquer d’elle. Il lui vola son mug et souffla sur le liquide fumant avant de repousser le mug vers elle. « Tiens bébé blonde ça devrait mieux aller maintenant. »
©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2017
Points : 1263
Mon sosie, c'est : Kit Harrington
Crédits : ninetofivespace
Emploi : Capitaine
Age : 27
Multi comptes : Carron Sang, Madeline Steel, Jake A. Kebbell
J'prends la pose :

Chase Monaghan
modératrice trop adorable


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t556-chase-monaghan-kit-harrington?nid=1#10984 http://getreal.forumactif.com/t557-chase-monaghan-salty-air-and-cold-breeze-is-all-i-crave-for

le Lun 26 Fév - 0:52

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Entendre Chase prononcer ton prénom comme il venait de le faire, tout en soupirant, tu compris. Il doit probablement penser que tu perds ton temps. Que tu te fatigues en vain. Et il te le dit justement. Que tu devrais te reposer. Sans doute sans entend-t-il que tu devrais penser un peu à toi. Sans doute veut-il juste dire que tu devrais penser à vivre. Et au fond de toi, tu sais qu’il a raison. Tu sais que tu devrais penser à toi, à terminer ton doctorat pour tes études d’océanographie. Une thèse que tu oublies un peu trop facilement depuis ton retour sur la terre ferme. Mais tu ne l’entends pas, tu ne l’écoutes pas. Tu ne veux pas. Tu es obsédée par ces recherches et tout au fond, tu le sais, cela te bouffe de l’intérieur. Mais tu ne peux pas abandonner, têtue comme tu es. Mais tu dois au moins le rassurer, car tu le sens inquiet pour toi avec cette histoire, alors tu lui souris à Chase.
« Ne t’inquiètes pas pour ça, je dors bien assez ! »
C’est un mensonge, car tu dors à peine la nuit. Et dans la journée, une petite sieste quand tu te sens vraiment crevée. C’est un sujet vraiment sensible, d’autant plus que tu sais qu’il est passé par là aussi. Alors tu ne veux pas trop t’étaler, lui faire revivre ces mauvais souvenirs et les tiens aussi. C’est encore tellement frais. Tu n’arrives toujours pas à mettre les pieds dans l’eau. Tout comme le sujet du bébé de Chase, un sujet tout aussi délicat.

Tu pourrais réagir en lui disant qu’il a été inconscient ou tout un tas de truc. Mais ce ne serait pas très sympathique de ta part et tu n’es pas là pour lui faire la leçon. Alors tu te réjouis pour lui, car malgré cette drôle de situation, c’est tout de même une bonne nouvelle. Et il t’annonce que ce sera une fille. Une petite Eden, que malheureusement, il n’a pas eu son mot à dire et qu’il a peur de ne pas avoir le droit de la voir un jour. Tu es un peu choquée par ces avoeux.
« Mais comment ? C’est terrible de priver son enfant de son père... »
Tu sens que le sujet est très sensible pour ton ami, tu le sens ému, alors tu lui tiens la main. Tu lui fait comprendre que tu es là et qu’importe ce qu’il se passera, tu seras là pour le soutenir. Mais la situation semble être bien plus compliquée. La future mère, descendante d’une riche famille, famille qui ne porte pas Chase dans leurs coeurs, ont mariés de force la pauvre jeune femme pour éviter le scandale avec ce bébé hors mariage. Et pour le coup, c’est toi qui en reste sous le choc. Bouche baie en écoutant Chase t’annoncer tout cela.
« Ils sont complètement dingues ! La fortune ne leur donne pas tous les droits ! Je suis scandalisée par ce que tu me dis. Tu sais que si tu le veux, moi je fonce dans le tas si c’est pour toi ! Et puis il y a toujours la possibilité de faire un test de paternité, si tu veux reconnaître l’enfant, ils ne peuvent pas t’en priver comme ça. »
Tu n’y connais pas grand chose en droit, mais tout de même. Comment des gens peuvent-ils agir comme cela ? Tu n’arrives pas à y croire.

Mais les mauvaises nouvelles s’arrêtent là, car le voilà enchanté, te racontant cette rencontre. Ou plutôt, ses retrouvailles, car sa rencontre amoureuse n’est autre que Tessa, une autre amie d’enfance. Tout comme avec toi, ils ont perdu contact. Et tu te dis, que ça fait bien trop longtemps que tu n’as pas eu de ses nouvelles et que tu vas donc la retrouver cette amie ! En plus, tu es persuadée qu’ils doivent super bien aller ensemble.
« Ho d’accord, me voilà rassurée alors ! Mais tu sais, je disais cela en plaisantant. Je suis vraiment super contente pour vous ! Mais dis moi, comment ça s’est passé ? Tu me dis différent, mais comment ça différent ? »
Tu veux comprendre comment ça s’est passé entre eux. Tu veux partager le bonheur de ton ami et le sujet est bien plus joyeux que cette histoire d’enfant qu’y lui sera peut être interdit de voir.
« Vous vous êtes embrassés ? Et quoi ? C’est quoi la suite ? Dis moi comment vous vous êtes avoué vos sentiments. »
Tu as envie de les voir tous les deux ensembles, de les serrer dans tes bras, de les féliciter. Tu t’imagines déjà être au mariage de ces deux petits amoureux. Tes deux amis, c’est tellement inattendu. Et puis tu veux boire ton chocolat et tu te brûle, ce qui amuse ton ami, forcément. Il te prend la tasse alors que tu gigotes sur ta chaise. Il souffle pour refroidir ta boisson trop chaude. Et tu lui tires la langue.
« Gnagnagna, comme si ça ne t’arrivait jamais. »
Tu rigoles avec lui car bien sûr, tu aurais du y penser au lieu de te jeter sur ton chocolat comme une affamée. Mais tu es comme ça, un peu comme une enfant. Et souvent, petite inconsciente que tu es, tu fais bien rire ton entourage sans le faire exprès.
« Merci papa Chase ! »
Dis-tu en lui souriant tout en attrapant de nouveau ta tasse sans te brûler cette fois.
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743

le Mar 27 Fév - 16:28

Souvenirs autour d'un verre
Chase & Sircey Chase soupira. Il ne la croyait pas une seule seconde. Il était sûr que sous ses couches de maquillages, il trouverait des cernes et un teint terne. Puis cette phrase à propos du hamac confirmait ce qu’il pensait, elle devait mal dormir et peu. Pouvait-il lui en vouloir ? Non, certainement pas. Il était bien placé pour la comprendre. Quand son père était partit, les nuits étaient devenues courtes et pleines de cauchemars. Alors il la comprenait. Il comprenait et il savait que tous ses espoirs allaient se transformer en peine et plus vite qu’elle pouvait s’y attendre. « Je te crois pas. » Il la regarda droit dans les yeux. « Tu peux me parler tu sais. Je veux que tu me parles. Tu peux pas tout garder pour toi. » Elle pouvait bien sur, mais il ne voulait pas. Chase, adolescent, avait tout gardé pour lui, et il avait perdu ses deux meilleures amies. Il s’était tellement renfermé qu’il avait repoussé tous ceux à qui il tenait et ça n’avait été que plus difficile de faire le deuil.

Sircey était tellement en colère quand il lui expliqua la situation avec Victoria. Il sourit en coin, mais au fond, il souffrait. « C’est injuste comme tu dis… Tu veux pas parler d’autre chose ? » C’était toujours difficile d’aborder le sujet. Il l’avait fait là pour ne pas lui mentir mais les mots lui étaient restés coincés en travers de la gorge. Ça faisait trop mal. Alors ils divaguèrent sur Tessa et leur relation. Les traits du visage du marin se détendirent et il sourit inconsciemment. « Attends ! » Il rit. Elle allait tellement vite. « On s’est encore rien dit. On s’est embrassés ce jour là et… » Il soupira et roula les yeux au ciel. Il était quand même gêné. « On s’est endormis sur le bateau et mon équipage nous a trouvé là le matin et ils nous ont réveillés avec des blagues bien lourdes. Tu vois le genre. Tessa est partie en courrant. » Il souriait, mais il était vraiment gêné. Il se demandait si elle lui en voulait d’ailleurs. Il n’y pouvait rien évidemment, mais il comprendrait. Il se tâtait depuis à aller la voir avec des fleurs où à attendre qu’elle fasse le premier pas. En tout cas il n’avait pas oublié ce baiser et il lui tardait de la revoir. Il était sûr que son attirance était réciproque. « Et différent, je sais pas… » Il rougit. Chase rougit. Les sujets gênants, d’habitude il les fuyait ou les contournait avec des blagues un peu lourdes, mais avec Sircey il était toujours honnête. « Je la voyais pas juste comme une amie, mais comme une femme et j’avais juste envie… de la prendre contre moi. Tu vois ! »
©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2017
Points : 1263
Mon sosie, c'est : Kit Harrington
Crédits : ninetofivespace
Emploi : Capitaine
Age : 27
Multi comptes : Carron Sang, Madeline Steel, Jake A. Kebbell
J'prends la pose :

Chase Monaghan
modératrice trop adorable


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t556-chase-monaghan-kit-harrington?nid=1#10984 http://getreal.forumactif.com/t557-chase-monaghan-salty-air-and-cold-breeze-is-all-i-crave-for

le Dim 4 Mar - 0:16

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Chase ne te croit pas. Tu évites de le regarder, tu sais qu’il n’a aucun mal à lire en toi comme dans un livre ouvert, mais tu pensais avoir fait des progrès en mensonges… En petits mensonges car tu n’es pas une grande menteuse, c’était juste histoire de ne pas l’inquiéter sur les petites nuits que tu passes ces derniers temps. Mais ton ami d’enfance te connaît trop bien. Tu le regardes droit dans les yeux pour lui répéter tout en lui souriant que tout va bien, il ne doit pas s’en faire autant pour toi.
« Chase... »
Mais à peine tu prononces son prénom qu’il te fixe lui aussi. Et te dit que tu peux lui parler. Il veut que tu lui parle pour t’aider à te libérer du poids que tu veux porter seule en gardant tout pour toi. Il te dit que ce n’est pas bon pour toi de ne pas te livrer. Mais comment pourrais-tu lui parler sans le blesser ? Sans lui faire revivre ces affreux souvenirs  de cette époque ou lui aussi, il a perdu son père en mer sans jamais savoir ce qu’il est devenu. Sans que jamais il ne soit retrouver. Mais d’un autre côté, qui d’autre que lui pourrait mieux te comprendre ? Toi, tu ne penses qu’à son bien en ne te confiant pas. Perdant ce sourire avec lequel tu voulais le rassurer, tu pousses un léger soupire. Peut-tu vraiment lui parler sans lui faire du mal avec ces vieux démon ?
« Chase… Il n’y a pas mieux que toi pour comprendre ce que je vis, ce que je ressens actuellement… Alors tu sais que ça va aller avec un peu de temps. Je dois juste les retrouver ! »
Même si la police ou tu ne sais qui en charge du dossier, a classé le dossier de tes parents, toi, tu n’abandonnes pas les recherches. Ils doivent être là, quelque part. À attendre que quelqu’un les retrouver et toute seule si il le faut.

Et les nouvelles ne sont pas mieux quand il te parle de son étrange situation avec l’une de ses amies qui attend un bébé de lui. Un bébé qu’il ne pourra peut être jamais voir car la fille devrait se marier avec un autre pour éviter les histoires avec sa famille. Tu le sens, il en souffre énormément, et toi, tu n’aimes pas le voir comme ça. Tu es en colère contre cette famille. Pas forcément contre la fille, juste sa famille à elle qui l’enferme dans une prison dorée, qui l’entoure de gens ne l’aimant pas forcément tout cela pour éloigner Chase qui n’est pas assez digne pour eux…
« Tu le verras cet enfant ! Et vois le bon côté de cette situation, ses parents ne vous ont pas obligé à vous marier et tu restes libre pour Tessa ! »
Tu le sais, ce n’est pas quelque chose qui va réjouir Chase, mais il doit garder espoir quand au fait qu’il pourrait voir ce bébé, son bébé ! Que la situation aurait put être pire que ça. Et en parlant de ce sujet, le sujet Tessa, tu t’emportes comme une folle pour tout savoir. Tu vas trop vite pour le jeune homme qui te demande de ralentir tout en riant. Il t’explique qu’ils ne se sont encore rien avoué de leurs sentiments. Qu’il n’y a eu que ce bisou, qu’ils se sont endormis l’une contre l’autre sur son bateau et que l’équipage est arrivé…
« Ouais, rien de mieux que des blagues bien lourde sur le sujet pour faire fuir une femme… On ne peut pas dire qu’ils aient assurés sur le coup tes gars ! Mais vous attendez quoi pour vous retrouver et vous avouer vos sentiments du coup ? »
Au vue de comment Chase parle de la jeune femme, c’est certain, il est mordu. C’est si mignon de voir Chase ainsi. Tu ne peux t’empêcher de sourire.

« Bon, et maintenant ? Quand est-ce que vous vous revoyez pour parler de tout cela ? Je ne vais quand même pas te tenir la main ! Si ? »
Tu le taquines, mais tu sais que ce n’est pas chose facile que de parler de ses sentiments. Toi, tu n’as jamais été réellement amoureuse jusqu’à présent. Oui, des histoires, des espoirs. Mais jamais de lendemain. L’amour, le vrai, avec un grand A, tu ne l’a jamais expérimenté. Tu en as juste été témoins tout au long de ta vie avec tes parents. Ces gens qui s’aimaient comme des fous en n’importe quelles circonstances. Ce n’est peut être pas cet amour là qui attend Chase avec Tessa, mais comment pourrait-il le savoir si il ne tente pas sa chance ? Et tu ne dois pas le laisser passer à côté de cette chance ! Surtout si Tessa peut être la femme de sa vie. Tu lui attrapes de nouveau la main, plongeant un regard tendre dans le sien, abandonnant ton chocolat chaud qu’il a refroidi pour toi et qui est maintenant buvable sans risque de te brûler.
« Chase, tu ne dois pas laisser passer votre chance. Tu dois la revoir dans de meilleurs conditions, sans risque qu’une équipe de blagueurs lourdauds puissent la faire fuir ! »
Pauvre Tessa, comme tu la comprends sur le moment. Tu dois les aider à se trouver tous les deux.  
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743

le Lun 5 Mar - 10:20

Souvenirs autour d'un verre
Chase & Sircey Sircey avait l'air confuse. Elle regardait dans le vide, elle réfléchissait. Elle appela son prénom et Chase la coupa pour l'inciter à lui parler. Il insistait parce qu'il ne voulait pas qu'il fasse comme lui. Il la comprenait et il l'aimait ,bien sûr qu'il l'écouterait et la soutiendrait. Au lieu de ça, Sircey s'enferma dans un long silence. Elle réfléchissait toujours. Chase la regardait. Et elle dit cette phrase, qu'il faut juste qu'elle les retrouve. Il fallait se rendre à l'évidence, il était très peu probable qu'elle les retrouve et les faux espoirs, c'est jamais bien. Ca l'énervait qu'elle s'y accroche aussi fort. Il avait envie de lui dire tu ne les retrouveras pas, mais elle allait s'énerver, il le savait, il la connaissait. Pourtant, c'était son rôle d'ami de lui dire la vérité. Il fallait qu'il lui dise. Il soupira sans le vouloir. Non pas qu'il était agacé, mais il était triste. "Tu les cherches encore ?" Il posa ses mains autour de son mug et but une bonne gorgée du café chaud. "Et tu as cherché partout je suis sûr, et pourtant ils sont nulle part." Il espérait qu'elle comprenne où il voulait en venir. Elle allait sûrement comprendre.

Sircey aborda le sujet de Victoria. Elle était positive. Chase l'aimait comme ça. Il sourit. Ses mots lui faisaient du bien mais il n'avait pas envie d'en parler d'avantage. Alors elle détourna la conversation vers Tessa. Là Chase était plus récéptif, plus souriant. Il lève les yeux quand elle parle de ses collègues. Il leur en veux, mais pas tant que ça parce qu'il sait au fond qu'il aurait sûrement réagit comme eux. Ils ont toujours été comme ça entre eux, à se charier sur leurs différentes conquêtes et amies. Il espérait au fond que Tessa ne lui en tienne pas rigueur. Puis Sircey insistait pour qu'il retourne la voir. Mais Chase était gêné, il ne savait pas comment s'y prendre. "Je sais pas, arrête !" Il sourit de toutes ses dents. Il adorait cette complicité entre eux. Puis elle devint plus sérieuse et attrapa sa main, abandonnant son chocolat chaud fumant. Elle lui dit qu'il ne fallait pas qu'il passe à côté de sa chance et il trouvait adorable la façon dont elle essayait de le pousser dans ses bras. "Qu'est ce que je devrais faire tu crois ? Acheter des fleurs ? L'inviter faire un tour en mer ? L'inviter manger à la maison, au restaurant ? Passer un weekend ensemble ?" Il était perdu et ça s'entendait. Il espérait que Sircey puisse le conseiller. Après tout, c'était une femme elle aussi et elle connaissait aussi Tessa, elle devait savoir ce qui lui ferait plaisir. "Dis moi tout Cupidon." Il retira la main de dessous la sienne et, coudes sur la table, il posa son visage entre ses deux mains, les yeux plongés dans son regard.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2017
Points : 1263
Mon sosie, c'est : Kit Harrington
Crédits : ninetofivespace
Emploi : Capitaine
Age : 27
Multi comptes : Carron Sang, Madeline Steel, Jake A. Kebbell
J'prends la pose :

Chase Monaghan
modératrice trop adorable


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t556-chase-monaghan-kit-harrington?nid=1#10984 http://getreal.forumactif.com/t557-chase-monaghan-salty-air-and-cold-breeze-is-all-i-crave-for

le Jeu 8 Mar - 0:07

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Tu les cherches encore ? Ces mots, cette question, tu as mal. Cela te fait mal ! Comme si ton coeur se brisait. Tu l’entends se briser dans ta poitrine. Ces mots, ils veulent comme dire que lui, il n’y croit pas. Comme si il te criait d’abandonner. Ils résonnent dans ta tête comme si c’était quelque chose de mal de rechercher tes parents disparus en mer. Tu pensais qu’il allait te comprendre mieux que quiconque et finalement, ce n’est pas le cas. Ton ami ne semble pas approuver tes recherches. Tu avais peur justement qu’il ai une telle réaction. C’est pour cela que tu hésitais à lui en parler. Ou même à lui demander de t’aider. Tu ne voulais pas que ses mauvais souvenirs remontent. Mais tu pensais tout de même qu’il allait te comprendre. Comprendre ton envie de savoir. Il veut te faire comprendre que ce n’est pas possible, que te connaissant, tu as déjà exploiter toutes les pistes sans rien trouver. Tu as les larmes de tristesse, de colère qui te montent aux yeux.
« Non ! J’ai du oublier une piste, ce n’est pas possible de ne rien trouver. Je ne peux pas les abandonner. Je pensai que toi au moins, tu pourrais comprendre cela ! »
des mots de colères sortent de ta bouche. Tu le sais, tu vas le regretter. Mais sur le moment, tu as mal. Ton ami d’enfance, il ne comprend pas ce que veut ton coeur. Toi qui avais peur de l’embarquer là dedans pour lui rappeler sa propre expérience. Et bien finalement, il veut juste que tu abandonnes. Que tu ne saches jamais. Lui qui ne sait pas pour son propre père, tu pensais qu’il pourrait s’identifier et vouloir t’aider. Sa réaction te choc. Tu le regardes, tentant de garder tes larmes pour toi.
« Je ne peux pas abandonner, je ne peux pas rester comme ça sans savoir... »
Tu ne peux pas et qu’importe que même Chase ne comprenne pas, tu continuera de chercher !

Tout change quand il te parle de sa terrible histoire avec ce petit bébé. La pression que tu avais en toi redescend. Ou plutôt tu explose envers ceux qui pourraient empêcher ton ami de profiter de sa paternité. Mais il ne souhaite pas s’étendre sur le sujet. Ce que tu respectes. C’est pour cela que tu n’insistes pas. Tu t’attardes sur Tessa. Un sujet qui semble délicat aussi. Mais bien plus joyeux ! Et tu retrouves le sourire. Oubliant votre dispute sur tes parents, oubliant tout. Tu es juste joyeuse qu’il soit amoureux. Mais tu comprends vite que Chase est intimidé. Tu sens qu’il tient vraiment à la jeune femme. Cela le rend si mignon ! Tu as envie de leur venir en aide à ces deux là pour qu’ils se trouvent. Tu n’es pas une experte en amour, toi même tu es encore célibataire et les histoires sérieuses ne font pas vraiment parties de ton passé. Mais tu sens que là, il se passe quelque chose. Il est perdu Chase et tu vas l’aider. Tu veux l’aider. Tu lui souris.
« Alors non, je ne pense pas que l’inviter sur ton bateau après cette expérience soit une bonne idée. Elle risque de se sentir mal à l’aise plus qu’autre chose, et je ne pense pas que ce soit le but. Mais pourquoi pas aller la retrouver à son boulot, l’attendre avec un beau bouquet de fleurs et lui proposer de passer un peu de temps ensemble. Vous promener tranquillement dans un parc. »
Tu ne sais pas si tu es un bon cupidon, mais tu sais que tu veux y mettre du coeur. Tu ne sais pas si ce que tu lui proposes est une bonne idée. Tu n’as pas revus Tessa depuis ton retour, depuis que vous vous êtes perdue. Mais tu penses que c’est ainsi qu’ils devraient se retrouver tous les deux. Passer un bon petit moment ensemble.
« Vous pourriez dîner ensemble par la suite. Moi je pense juste que tu dois aller la retrouver, la surprendre et puis vous devez vous laisser aller. Votre histoire se créera toute seule. »
Mais même si il y va, un peu maladroit, ce ne sera pas très grave. Il doit juste aller la voir. Ne pas la laisser partir comme quand vous étiez adolescent, qu’il venez de perdre son père et qu’il s’est enfermé. Il n’y avait alors qu’à toi qu’il parlait. Toi qui restait à ses côtés malgré le fait que toi aussi, il t’a un peu rejeté. Mais tu étais là, tu as insisté.  
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743

le Dim 11 Mar - 0:18

Souvenirs autour d'un verre
Chase & SirceyChase avait abordé le sujet doucement. Il n’avait aucune envie de la brusquer. Il l’aimait trop pour lui faire du mal. Pourtant, à peine avait-t-il évoqué la possibilité qu’elle ne les retrouve jamais, que l’air entre eux devint saturé. Le traits du visage de Sircey étaient devenus tirés. Il lisait avec aisance toute la peine que ses mots lui avaient causé. Il ne regrettait pas parce qu’elle avait besoin de réaliser, mais bon Dieu, il se sentait si mal. Il avait tellement d’empathie à son égard et ça lui faisait mal d’être celui qui devait lui dire ça. Il aurait préféré lui dire qu’elle allait les retrouver, que ce n’était qu’une question de temps, mais il savait. « Sircey… » Les chances de les retrouver un jour étaient proches de zéro. Sircey ne voulait pas l’entendre. Il vit des larmes couler de ses yeux et son cœur se serra. Çà devait être tellement difficile pour elle. Chase avait tellement souffert quand son père avait disparu. Et elle. Perdre ses deux parents, être la seule survivante. Elle devait se dire et pourquoi moi ? Pourquoi moi et pas eux ? Si j’ai survécu, pourquoi ne l’ont-ils pas ? Ça devait être tellement plus difficile que d’apprendre qu’un seul parent a disparu en mer, sans toi, loin. Son naufrage était la source de tellement de questions dont elle n’aurait jamais la réponse. Elle lui répondit. Elle était sur la défensive, elle parlait fort. Ça faisait de la peine à Chase. « Tu ne les abandonnes pas Sircey. Ils sont partis, il faut que tu apprennes à vivre sans eux. Je sais c’est dur, t’arriveras jamais tout à fait à t’y faire, tu penseras tout le temps à eux, mais si t’acceptes pas qu’ils soient… » Il marqua une pause. Il hésita à utiliser le mot. « morts. Si tu n’acceptes pas ça, t’arriveras jamais à aller de l’avant. Je veux bien monter avec toi sur un bateau, les chercher, t’aider, mais depuis combien de temps tu cherches sans avoir de réponses ? Sircey je te connais. T’es intelligente, c’est impossible que t’aies laissé une piste. Je sais, je suis sûr, que t’as déjà tout vérifié. » Il soupira. « Il faut que t’acceptes. » Il leva la tête et la regarda. Il était vraiment désolé. Ça pouvait se lire sur son visage. Dans un autre monde, ils auraient encore tous les deux leurs parents.

Quand ils parlaient de Tessa, il y avait beaucoup moins de tension dans l’air. Ils avaient la même complicité qu’ils avaient toujours eue et bien que Chase soit gêné de parler ses sentiments, il était vraiment heureux qu’elle soit la première à qui il en parle. Il adorait tellement tout partager avec Sircey. Elle était sa meilleure amie et ce depuis toujours. Tellement d’années avaient forgé leur amitié. Et à ceux qui disaient que les relations à distance ne marchent pas, Chase leur disait qu’ils n’avaient jamais eu de relation assez forte pour qu’elle survive au temps. Sa relation avec Sircey, c’était du béton.. Elle connaissait aussi Tessa. Tous les trois, ils se connaissaient depuis tout petit. Et c’était venu tellement naturellement cette attirance vers la romancière. Il était gêné d’en parler, certes, mais à la fois excité et soulagé de ne pas le garder pour lui tout seul. Il lui demanda des conseils et elle lui proposa de la rejoindre à son travail avec des fleurs et de l’emmener se promener. Chase fronça les yeux. Il savait qu’elle était romancière, mais il n’avait aucune idée de ce à quoi ressemble une journée typique d’une romancière. Est-ce qu’elle écrit chez elle ? Donc chez sa tante ? Ou il y a-t-il un lieu où elle préfère laisser libre cours à son imagination ? Est-ce qu’elle s’impose des horaires ? Est-ce qu’elle travaille tous les jours ? « Elle écrit chez sa tante non ? Tu crois qu’elle écrit dans un lieu spécifique ? » Il réfléchit. Il aimait bien l’idée de lui offrir des fleurs et de se promener dans un lieu public. Ça ne l’obligeait à rien et il n’y avait rien de plus neutre qu’un parc. Il n’aurait pas l’impression de lui forcer la main et ils auraient l’occasion de parler tranquillement de ce qu’il s’était passé cette nuit là. Il avait tellement envie de la revoir. Il pensait tellement à elle. Il ne se rendait pas compte lui-même qu’ils s’étaient embrassés, qu’après tant d’années d’amitié, il découvrait qu’aujourd’hui son attirance pour elle. Il se posait plein de questions aussi. Est-ce qu’elle aussi avait découvert cette attirance en même temps que lui ou l’avait-elle toujours aimé ? Lui avait-il manqué ? Il regardait ailleurs, perdu dans ses pensées. Il n’y avait que Sircey qui avait résisté quand il avait repoussé tout le monde. Que elle qui était restée. Il soupira, de peur de ne pas réussir avec Tessa. « J’espère que ça ira, qu’elle m’en voudra pas. » Il se sentait un peu égoïste de parler d’amour à Sircey alors qu’elle devait se sentir si seule ces dernières semaines. Alors pour la consoler et surtout pour ne pas qu’elle soit seule, il lui proposa « Tu veux sortir un de ces jours ? Ça te fera du bien, non ? On pourra retourner là où on allait quant on était minots, et je te montrerai mon appart. On se mangera un bon plat. T’aimes toujours le poisson au moins ? »
©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2017
Points : 1263
Mon sosie, c'est : Kit Harrington
Crédits : ninetofivespace
Emploi : Capitaine
Age : 27
Multi comptes : Carron Sang, Madeline Steel, Jake A. Kebbell
J'prends la pose :

Chase Monaghan
modératrice trop adorable


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t556-chase-monaghan-kit-harrington?nid=1#10984 http://getreal.forumactif.com/t557-chase-monaghan-salty-air-and-cold-breeze-is-all-i-crave-for

le Lun 12 Mar - 23:24

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Sircey, encore une fois il prononçait ton prénom de cette façon. Et cette fois aussi, la manière dont il le disait te déchirait le coeur. C’est si affreux de l’entendre t’appeler avec ce ton. Tu sais ce qu’il allait te dire. Tu sais ce qu’il veut te faire comprendre. Tu ne les abandonnes pas, c’est ce qu’il te dit. Tu ne les abandonnes pas car ils sont partis. Que tu dois apprendre à vivre sans eux, que tu dois te faire à cette nouvelle vie sans eux. C’est dure, il le sait. Tu ne t’y feras jamais vraiment, tu penseras toujours à tes parents, tu ne pourras jamais vraiment oublier. Mais si tu n’acceptes pas le fait qu’ils ne soient plus là pour partager le présent avec toi, tu ne pourras jamais aller de l’avant. Il te dit qu’il veut bien monter sur son bateau, t’aider à les chercher mais que cela ne t’aidera pas. Il te connaît, il te flatte en disant que tu es une jeune femme intelligente. Que tu n’as pas put oublier d’explorer une piste comme tu voudrais le croire. Tu dois juste accepter la fatalité. Tu as envie de hurler. Hurler à t’en déchirer les poumons. Lui dire d’arrêter de dire toutes ces choses. Qu’il ne sait pas. Mais tu respires pour te calmer, tu bois ton chocolat pour digérer avant de prendre la parole.
« Chase, tu sais que ça ne servirait à rien de vouloir m’embarquer sur ton bateau pour faire des recherches si tu n’y crois pas. Car quand on y croit pas, on arrive à rien. Et moi j’y crois ! Je vais trouver quelque chose, je le sais. Parce que j’y crois. »
Non tu ne veux pas abandonner. Tu ne veux pas accepter cette fatalité. Et tu ne l’accepteras pas tant que tu n’auras pas trouvé une piste te disant qu’ils sont morts. Mais si c’est le cas, ça aussi tu le trouveras à force de chercher. Oui, tu regardes tout, partout. Infos sur le net, les journaux. Des infos parlant de naufragés qui aurait été trouvé, et même les petits articles que tu trouves parlant de requin péché et qui pourrait avoir des restes humains dans l’estomac. Oui, comme il le dit, tu n’oublies aucune piste. Mais il ne peut pas ne rien y avoir, c’est impossible. Tu dois oublier un truc. Tu dois continuer de chercher. Tu finiras par trouver !
« Je ne peux pas Chase, j’ai besoin de savoir pour tourner la page. Même si c’est pour trouver deux corps sans vie. Mais pour aller de l’avant, je dois savoir. »
Sans cela, tu ne pourras jamais aller de l’avant comme il te dit de le faire.

Puis vous venez à parler de ses débuts d’amour avec Tessa. L’atmosphère change complètement. Oublié les tensions de cette conversation sur tes parents, mises au placard pour ce sujet bien plus joyeux. C’est comme si tout cela n’avait pas existé. C’est étrange, c’est comme magique. Entre vous, c’est comme avant. Tu veux l’aider avec son amour. Tu le sens timide, hésitant. C’est mignon. Il semble tellement innocent dans ses réactions. Comme si c’était la première fois qu’il tombait amoureux. En tout cas, tu ne te souviens pas de l’avoir déjà vue dans un tel état. Votre amitié pouvait braver toutes les tempêtes, elle y résistera. Comme cette pseudo dispute à propos de tes parents. Tu sais qu’il veut t’aider mais tu n’es pas prête à écouter. Alors oui, tu vas l’aider Chase. Car il est ton meilleure ami, ton ami de longue date, celui que tu connais depuis la tendre enfance quand tu vivais encore dans le coin. Tu veux le voir heureux.
« Elle écrit ? Je ne savais pas. Tu sais, Tessa et moi, nous ne nous sommes pas encore revus depuis mon retour. Et on s’est un peu perdu. Elle vit chez sa tante ? Elle pourrait écrire là bas, ou bien dans un café. Sans doute un endroit qui lui parle assez pour l’inspirer. »
Toi par exemple, tu aimais écrire alors que tu t’enfonçais dans le filet tendu à l’avant du bateau. C’était tellement relaxant… Tu devrais installer un filet chez toi pour retrouver cette sensation de flottement que tu aimais tant. Chase, il était tellement hésitant avec cette histoire. Tellement angoissé que ça lui donnait un air attendrissant. Bien qu’il est à peine plus âgé que toi, tu te sentais comme cette sœur qui voulait protéger et venir en aide à son amour de petit frère.
« Mais non, tu ne dois pas penser à ça. Je suis sûr qu’elle ne t’en veut pas. Elle juste été effrayé sur le moment. Et pour être franche, je pense qu’à sa place, j’aurais réagit de la même façon. Je serai parti en courant... »
Tu penses oui. Enfin tu ne sais pas trop mais en t’imaginant à la place de Tessa, c’est comme cela que tu t’imagines réagir. Tu ne peux pas vraiment savoir, tu n’as jamais vécut cela. Avec la vie que tu menais, tu n’as pas franchement eu d’histoires. Mais ce n’est pas grave, tu aimais ta vie. Tu lui souris quand il te propose de sortir, de te faire prendre l’air. Comme avant, alors tu lui souris.
« Nous irions faire des châteaux de sable sur la plage ? Puis tu nous ferais un bon poisson ! »
Et te voilà qui rêve déjà de vous retrouver comme quand vous étiez enfants.  
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743

le Mer 14 Mar - 13:29

Souvenirs autour d'un verre
Chase & SirceySircey avait l'air profondément mal à l'aise. Plus Chase insistait sur la forte probabilité qu'elle ne retrouve jamais ses parents, et plus les traits de son visage se tendaient. Elle lui répéta qu'elle avait besoin de savoir, besoin de trouver quelque chose même si ce n'étaient des corps. Chase soupira. Il n'y croyait pas. Elle faisait preuve de tant de persévérance qu'il était impensable pour lui qu'elle ait mal mené ses recherches. Si elle avait dû trouver quelque chose, elle l'aurait déjà sûrement trouvé. Il ne lui répondit pas tout de suite. Insister était probablement une mauvaise idée. Il chercha quelques minutes les bons mots et finit par lui dire, empathique "Sircey. J'aurais voulu que ça ne t'arrive jamais et j'espère vraiment, j'espère que tes parents sont là quelque part, que tu les retrouveras. Mais t'as besoin de te reposer, de penser à autre chose. Tu fais comme moi avant, tu te renfermes, tu ne penses qu'à ça et c'est pas bon, je…" Il tourna la tête vers le côté, pensif. Il observa un couple près de la baie vitrée qui se tenait la main et buvait un café chaud. Irrémédiablement, Chase pensa à ses parents, à l'amour fort qui les liait et il soupira avant de regarder à nouveau la blonde. "Je pense à toi. Reprends ton doctorat, continue de vivre. Si tu dois les retrouver, tu les retrouveras." Ca il en était intimement convaincu. Chase était croyant et il était persuadé qu'il y avait un destin pour tous et chacun et qu'on ne pouvait pas y échapper.

Il sourit quand ils parlaient de Tessa et que Sircey lui confia qu'elle aurait aussi probablement pris ses jambes à son cou quand les autres marins étaient venus les taquiner. "Je vais suivre tes conseils alors." Il lui sourit. Il espérait que ça fonctionnerait, qu'il pourrait construire quelque chose avec Tessa et être heureux. Puis Chase dévia sur Sircey et lui proposa de sortir à l'occasion. Elle lui demanda s'ils allaient construire des châteaux de sable comme ils le faisaient quand ils étaient encore enfants. Chase ne put s'empêcher de rire en pensant à ces bons souvenirs et lui répondit "J'en ai pas construits depuis des années et je ne suis pas sûr que ce soit encore de notre âge. Mais viens, je te montrerai ce qui a changé en ville, les bons restaurants, les bons glaciers, le port comme il a changé. On prendra un peu de bon temps. On pourra aussi aller voir ma mère, elle serait tellement contente de te revoir." Puis aussi sa mère trouverait les mots pour parler de son mari et peut être apaiser le cœur de Sircey.
©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2017
Points : 1263
Mon sosie, c'est : Kit Harrington
Crédits : ninetofivespace
Emploi : Capitaine
Age : 27
Multi comptes : Carron Sang, Madeline Steel, Jake A. Kebbell
J'prends la pose :

Chase Monaghan
modératrice trop adorable


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t556-chase-monaghan-kit-harrington?nid=1#10984 http://getreal.forumactif.com/t557-chase-monaghan-salty-air-and-cold-breeze-is-all-i-crave-for

le Lun 19 Mar - 14:57

On se retrouve après tant d'année ! tant de choses à se raconter !
Tu te dis que tu n’aurais jamais du te lancer dans le sujet. Parler de tes parents. Tu aurais du esquiver. Tu as tenté, mais Chase l’a bien comprit et il a voulu te titiller. Il ne te voulait pas de mal en allant dans cette direction, bien au contraire, il ne souhaite que de te venir en aide. T’aider à te faire à ta nouvelle vie. Cette nouvelle vie que tu te refuses pour le moment, voulant juste retrouver tes parents. Mais tu aurais du mieux gérer. Sourire d’un sourire plus convaincant, ou juste changer de sujet sans lui répondre. Il aurait deviner que ça n’allait pas fort, mais peut être qu’il n’aurait pas insisté. Peut être… Mais il est trop tard et tu sens mal. Vraiment très mal à l’aise avec ce sujet si délicat. Délicat parce que tu ne veux entendre personne, tu ne veux pas les écouter te résonner, te faire comprendre qu’il est trop tard, qu’il est très probable que jamais tu ne sauras pour tes parents. Non, tu ne veux pas entendre cela, tu ne te sens pas prête à écouter, à admettre. Mais délicat aussi pour Chase, qui a connu cela avec la disparition de son père. Avec ces souvenirs douloureux qui doivent lui revenir de cette période pas facile.
« Chase, je sais bien que tu veux juste m’aider, je le sais. Mais je ne peux pas, je n’arrive pas à tourner la page sans savoir. J’étais sur ce voilier, dans cette tempête, j’étais avec eux, alors pourquoi moi ? Pourquoi moi et pas eux ? Pourquoi ils ne seraient pas quelque part... »
Est-ce une manière de te punir pour être là, bien vivante, en bonne santé que tu les cherches de cette façon si acharnée au point d’oublier de vivre ?

Il te parle de Tessa, il est amoureux, complètement accro à cette fille. Cette fille que tu as toi aussi connue étant enfant. Mais cette fille que tu n’as pas revus depuis des années. Et si Chase ne t’avais pas parlé d’elle, tu ne te douterais même pas qu’elle soit dans les parages. Tu retrouves un peu le sourire avec sa jolie petite histoire. Tu es contentes de savoir qu’il se passe quelque chose de bien dans la vie de ton ami. Et cela change du sujet vraiment délicat dont vous parliez. Et qui te travaille encore. Tu viens de te livrer à lui. Tu viens de lui avouer, peut être, ce que tu enfouissais au fond de toi. Une peine au fond de ton coeur que tu gardais pour toi et qui vient de t’échapper. Cette question qui te revient et qui trotte dans ta tête. Pourquoi toi et pas eux ? As-tu le droit de vivre alors qu’ils ne sont plus là et que toi, tu as eu la chance d’en échapper ? Voulant te changer les idées, tu lui proposes d’aller faire un château de sable, voulant te souvenir de votre enfance, même si ce n’est plus de votre âge. Tu voulais juste passer un moment comme si vous étiez encore ces deux gamins courant dans le sable en toute innocence. Tu lui souris un peu tristement quand il te fait comprendre qu’il n’est pas trop tenté. Mais qu’il t’invite plutôt à faire le tour de la ville. Te montrer les changements, les bons endroits où aller si tu veux sortir. Pourquoi pas aller voir sa mère. Mais tu ne te sens pas prête à la revoir même si cela te ferait un immense plaisir. Tu as trop peur de te sentir mal à l’aise en face d’elle. Elle qui a perdu son mari comme tu viens de perdre tes parents. Tu ne veux plus parler de cela pour le moment.
« Chase, je t’adore, tu le sais. Ça me fait tellement plaisir de te retrouver, on se reverra et je viendrai voir ta mère aussi. Ça me ferait vraiment plaisir de la revoir, de l’entendre nous parler de nous quand nous étions enfants. J’aime quand elle nous raconte ses souvenirs de nos aventures. Mais finalement, je vais rentrer à la maison aujourd’hui, je crois que j’ai besoin de dormir un peu... »
Il a raison le jeune homme, tu dors très peu ces derniers temps, oubliant l’heure, concentrée sur tes recherches. Tu lui souris, sincèrement contente de l’avoir vue, même si la conversation n’était pas celle que tu voulais aborder avec lui. Tu déposes un billet pour payer ton chocolat et la monnaie sera la pourboire avant de te lever. Mais avant de partir, tu te tournes vers Chase.
« Merci d’être là. Tu es mon ami, un véritable ami et de longue date, et ça ne changera jamais ! Je serai toujours là quand tu auras besoin de moi. »
Tu as besoin de te retrouver seule, de repenser à tout cela. Te poser les vraies questions sur ce que tu dois faire maintenant. Peut être pleurer un peu, pleurer enfin ces larmes que tu retiens, ne voulant pas qu'elles t'échappent, ne le voulant pas pour ne pas admettre la perte de tes parents. 
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 28/01/2018
Points : 184
Mon sosie, c'est : Margot Robbie ♥️
Crédits : pudding
Emploi : Océanographe qui oublie de terminer son doctorat, écrivaine en secret
Age : 24
Je vis avec : Fish, un vieux chat adorable qui s'est installé
Multi comptes : nope
J'prends la pose :

Sircey K. Carson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t1202-sircey-k-carson-margot-robbie http://getreal.forumactif.com/t1214-sircey-k-carson-j-entend-la-mer-qui-m-appelle#25743


Contenu sponsorisé



 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum