Partagez | 
 

 Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Dim 13 Aoû - 16:04

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
••• Elle ne me rejette pas. Elle m’aime. Et elle a peur. Je la serre un peu plus fort contre moi. Je ne t’abandonnerai pas. Je me recule d’un petit pas, en tenant ses deux mains, et la regarde avec tout l’amour du monde. Comment pourrais-je t’abandonner ? Je la couvre délicatement de baisers, et pose mon front contre le sien « Je suis là ». Je caresse ses mains doucement, puis remonte le long de ses bras, glisse sur ses hanches et embrasse ses lèvres. Je sens le bout de son top échancré et viens toucher la peau de son dos en lui soufflant à mi-voix. « Je serai là, toujours, c’est promis». Je lui souris tendrement. J’ai envie de l’avoir tout contre moi, de sentir l’odeur de sa peau, ses doigts qui me caressent. Mais je m’arrête, la tête baissée. J’ai pas envie de la forcer, de lui faire croire que je suis venue juste pour ça. Pourtant, je meurs d’envie de l’embrasser, et de sentir sa peau contre la mienne. J’ai envie qu’elle me déshabille et qu’elle s’abandonne à moi. Je finis par baisser la tête et enlever mon tshirt, découvrant mon soutien-gorge triangle en dentelle noire. Ce dernier se confond presque avec mes tatouages de la même couleur. Je la regarde, pleine de candeur dans les yeux, et me colle contre elle. Je l’embrasse avec plus de sensualité, en glissant cette fois mes mains sous son top. Je me love contre sa nuque que je couvre de baisers. Je me sens légère, protégée du monde et je voudrais que le temps s’arrête. Elle est plus belle que mon désert australien, plus belle que la nuit, et plus belle que les étoiles. Je l’ai contre moi, rien que pour moi et rien ne pourra m’enlever le sourire béat qui colle mes lèvres depuis des minutes. Je dépose timidement une myriade de baisers sur son visage, de ses lèvres à son front, sans oublier ses tempes et son nez. Je n’ose pas descendre plus bas, je n’ai jamais vraiment fait l’amour à une femme et je ne sais pas comment faire, j’ai peur de mal faire. Je souffle, la voix hésitante « Je… je sais pas comment faire ». J’ai terriblement honte de moi, et pourtant chaque cellule de mon corps la désire. Je pose mes yeux dans les siens pour y trouver du réconfort et lui souris maladroitement.© 2981 12289 0




Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2017
Points : 144
Mon sosie, c'est : Ruby Rose
Crédits : .Cranberry
Emploi : Gérante d'un Night Club
Age : 25
Je vis avec : Moi-même
Multi comptes : -
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Lun 14 Aoû - 0:37

Take me back to the night we met.
Couverte de baisers, je m’abandonne à ses bras, je deviens sienne, je me déconnecte de la réalité totalement, et je m’enferme, loin de la réalité, là où douleurs, et peines n’existent pas, là, où il y a juste, elle et moi. «  Je serai là, toujours, c’est promis » , Ce sont ses mots, et ils tournent et raisonnent dans mon esprits. Je me sens bien, apaisée, mes sentiments coulent à flot dans mon sang, et embrasent totalement mon corps. Prise dans le flot, je me laisse aller à la regarder, ôter son haut, dévoilant une lingerie tout à fait, magnifique, et qui lui corresponds tellement bien, elle est si belle, si fine, elle est magnifique. Plus belle que toutes les créatures au monde. Toute ma peau se retrouve couverte de baisers. Je souffle de désir, ma peau est aux aguets, sensible à la moindre pression des doigts de la jolie Maddie. Je la regarde dans les yeux, tentant de la rassurer autant que possible, j’allais lui montrer. Lui apprendre. Lui montrer que tout est purement naturel, et qu’elle peut avoir confiance en moi. «  Laisse moi faire.. » Soufflais-je entre deux baisers brûlants sur ses lèvres. J’ôtais mon haut à mon tour, dévoilant une lingerie fine, grise, plus ou moins féminine, classique.

Je la faisais reculer, dans le vouloir, jusqu’à ma chambre. Quitte à le faire, autant le faire bien. Je défaisais son bas du bout des mains, en embrassant son cou, sa nuque. Avant de la faire basculer sur le lit, et de me glisser sur son corps. Je viens l’embrasser, avec ardeur, désir, et amour. Je l’aime. Je l’aime à me damner, et je compte bien le lui faire comprendre ce matin. Je veux lui faire comprendre physiquement, et en m’unissant à elle, qu’elle est la seule qui compte pour moi. Qu’elle est la seule à laquelle je pense le matin quand je me lève, qu’elle est la personne à qui je pense quand je vais me coucher, quand je sers les verres derrière mon bar, quand je donne à manger à Evil. Qu’elle est partout, tout le temps, elle est dans ma tête comme dans mon corps, et dans mon cœur. Je veux l’aimer, entièrement, pleinement, plus que je n’ai jamais autant aimer quelqu’un. Je déposais des lignée complètes de baisers, de ses lèvres, jusqu’au bord de sa clavicule, sur laquelle je laisse une petite marque de mon passage sur sa peau. Avant de commencer à descendre sur le haut de son buste, alors que mes mains glissaient sur sa peau, tendrement, se jouant d’elle, la découvrant totalement. J’étais en phase totale de découverte de ma douce. Elle est si belle, si bien formée, tellement parfaite. Sa douce peau, tatouée avec délicatesse, elle est tout ce dont j’ai toujours rêvé. Elle est mon passé, mon présent, et plus que tout, je l’espère, mon futur. Dès à présent, je me fais la promesse, de ne jamais la perdre. J’en mourrais. Alors, je me contente, de couvrir sa peau de baisers, de la couvrir d’amour. Je l’aime, à en perdre la tête.

Codage par Libella sur Graphiorum


Are you coming to the tree ?
I told you to run, so we'd both be free .•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t315-erihel-m-alderman-ruby-rose http://getreal.forumactif.com/t316-erihel-m-alderman-broken-heart
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Lun 14 Aoû - 18:50

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
••• © 2981 12289 0




Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2017
Points : 144
Mon sosie, c'est : Ruby Rose
Crédits : .Cranberry
Emploi : Gérante d'un Night Club
Age : 25
Je vis avec : Moi-même
Multi comptes : -
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Mar 15 Aoû - 14:58



Are you coming to the tree ?
I told you to run, so we'd both be free .•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t315-erihel-m-alderman-ruby-rose http://getreal.forumactif.com/t316-erihel-m-alderman-broken-heart
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Mer 16 Aoû - 11:24

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
••• © 2981 12289 0





Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2017
Points : 144
Mon sosie, c'est : Ruby Rose
Crédits : .Cranberry
Emploi : Gérante d'un Night Club
Age : 25
Je vis avec : Moi-même
Multi comptes : -
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Jeu 17 Aoû - 1:08



Are you coming to the tree ?
I told you to run, so we'd both be free .•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t315-erihel-m-alderman-ruby-rose http://getreal.forumactif.com/t316-erihel-m-alderman-broken-heart
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Jeu 17 Aoû - 16:13

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
••• © 2981 12289 0





Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2017
Points : 144
Mon sosie, c'est : Ruby Rose
Crédits : .Cranberry
Emploi : Gérante d'un Night Club
Age : 25
Je vis avec : Moi-même
Multi comptes : -
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Ven 18 Aoû - 22:49



Are you coming to the tree ?
I told you to run, so we'd both be free .•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t315-erihel-m-alderman-ruby-rose http://getreal.forumactif.com/t316-erihel-m-alderman-broken-heart
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Sam 19 Aoû - 20:39

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
•••Elle tremble, sourire aux lèvres et me remet une mèche en place et me disant qu’elle m’aime. Je lui souris, et me love contre elle, tremblant encore de nos ébats. Je sens toute mes forces m’abandonner et j’ai beau lutter, je finis par m’endormir, le cœur léger dans ses bras. Je ne m’étais pas endormie aussi sereine depuis Austin, et je me sens légère, heureuse d‘avoir à nouveau la chance d’être aimée comme il m’avait aimée.
Je me réveille des heures plus tard, les yeux collés et les bras engourdis. Je gémis plusieurs fois. La chambre est plongée dans la pénombre, et je suis enfouie au fond de la couette, un filet de salive au bord des lèvres. Je finis par m’étirer et me tourner vers Eri mais je me rends compte qu’elle n’est pas là. Je boude et me roule à sa place où j’humecte les draps pour m’imprégner de son odeur. Je referme les yeux le temps de repenser à ce qu’on a fait. J’ai un sourire béat aux lèvres, des frissons dans tout le corps et une terrible envie de la serrer dans mes bras. Je l’appelle, la voix cassée, mais je reste sans réponse. Je soupire longuement, et finis par retirer le drap qui couvre mon corps. La chambre est vide, et je ne sais pas tout à fait s’il fait nuit ou s’il fait encore jour. J’essaie de choper mon téléphone sur la table de nuit avant de me rendre compte qu’il n’y est pas. Mes vêtements jonchent sur le sol, partout. Je prends mon courage à deux mains, et me lève en le cherchant. Il est presque 21 heures, et j’ai plusieurs appels manqués de Kyle. Je décide de le rappeler après parce que j’ai définitivement besoin d’une douche, et au vu de l’heure, Eri doit sûrement être partie travailler. Le miroir reflète une piteuse image de mon corps. Je suis nue comme un ver, les cheveux ébouriffés, devant les yeux, qui sont les seuls à être colorés. J’ai des cheveux de jade, des tatouages noirs à profusion, et la peau plus blanche que la neige. Seuls mes yeux ressortent. Je passe ma main sur mon visage pour y voir plus clair et marche d’un pas lent vers la douche. L’eau est froide, coule entre mes seins, et le long de mes hanches, me sort doucement du sommeil. Je fais mousser le shampoing sur mes cheveux et agrippe la fleur de douche pour me laver. Je me rince, tremblotante tant l’eau est froide, mais réveillée, et attrape une serviette pour m’y entourer. Elle sent son odeur. Je la serre fort contre moi, et pars à la recherche d’un sèche cheveux. Mon petit mot trône toujours au fond de son tiroir et j’esquisse un sourire en imaginant sa réaction lorsqu’elle le découvrira. Je fais le tour de sa salle de bain et finis pas abandonner ma quête ; il n’y a pas de sèche cheveux. Il sècheront naturellement pour une fois, tant pis. Je retourne dans la chambre et soupire en voyant mes vêtements un peu partout par terre. Je les ramasse et les pose sur le lit, soupire. Je n’ai pas envie de les remettre, pas maintenant. Mon regard glisse sur sa penderie, et j’ai très envie à présent de partir à la recherche de vêtements propres. Je fais le tour de ses vêtements, il y a beaucoup de noir, ce qui ne m’étonne pas vraiment, mais aussi un peu de blanc et un peu de gris par ci, par là. Je finis par trouver un petite robe grise, simple, un peu grande pour moi, mais elle est tellement mignonne que je finis par la mettre.
Je ne fais pas grande chose de ma soirée, si ce n’est m’amuser avec Evil, que je profite pour sortir avec les clefs qu’Eri m’a laissées sur la table. Je zappe les chaines de télé, mais finalement rien d’intéressant. J’évite les appels de mon manager, je grignote un peu de chocolat, lis les derniers commentaires sur mes réseaux sociaux, j’appelle Cole pour le rassurer, puis Kyle. Et là mon cœur s’effondre. Les larmes me viennent aux yeux, et tout s’arrête. J’apprends qu’Alfred Nowalk a porté plainte, que je risque de devoir payer pour ses frais médicaux, et que Cher risque l’euthanasie. J’écourte l’appel le plus possible parce qu’il m’est devenu difficile de parler. Je vais dans le lit d’Eri à grandes enjambées pour pleurer, un coussin contre la poitrine. Evil est contre moi, il aboie et j’ose à peine le regarder. Si on venait à m’enlever Cher, je ne sais pas comment je me sentirai. Comme la pire des maîtresses. Comme si on venait de m’arracher le cœur. Je pleure à chaudes larmes, bientôt le hoquet me vient et j’ai du mal à respirer. Au même moment Eri rentre. Bon sang qu’est ce que j’ai fais ? Elle arrive un peu paniquée dans la chambre et j’ouvre les bras pour me réfugier dans les siens, tentant de me calmer. J’essaie de lui parler, mais je n’y arrive pas tant la douleur est profonde. Je la serre fort contre moi, un peu apaisée qu’elle soit là. Parce qu’elle a voulu me quitter quand elle a su que j’avais intimidé ce Nowalk, je lui dis entre deux hoquets « Nowalk a porté plainte, et ils ont parlé d’euthanasie » . Je reste volontairement vague parce qu’elle a pas besoin d’en savoir plus, et parce que j’ai besoin qu’elle me console, pas qu’elle me dispute. « J’veux pas que Cher s’en aille bébé» Je recule doucement d’elle et essuie mes larmes, les yeux rivés au sol, interdite. © 2981 12289 0




Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2017
Points : 144
Mon sosie, c'est : Ruby Rose
Crédits : .Cranberry
Emploi : Gérante d'un Night Club
Age : 25
Je vis avec : Moi-même
Multi comptes : -
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Lun 21 Aoû - 12:35

Take me back to the night we met.
J’ai différentes images en tête, je me souviens encore de son sourire béat alors qu’elle dormait paisiblement, c’était la dernière image, que j’avais d’elle, dans mes bras, et là, je rentre et la retrouve détruite, en larmes, esclave d’une tristesse que je ne comprends pas. Je ne sais pas quoi faire d’autre que de venir la consoler, de l’enrouler dans mes bras, de la serrer tout contre mon cœur. Je fais mon possible pour la garder dans mes bras, qu’elle sache que je suis là pour elle, et que je ne la laisserais pas tomber. Mon pauvre petit ange, je la regarde, elle semble si près et pourtant si loin. Je caresse sa tête, tendrement, replaçant les mèches collées à son front, correctement. Mon cœur se brise de la voir comme ça. JE donnerais tout pour voir un sourire, plus que des larmes sur son visage.. Je l’écoute, me conter son problème, ce qui la chagrine. «  Nowalk… Mon investisseur ? Maddie.. Je… Me dis pas que… Oh non Maddie.. » Je souffle longuement, m’empêchant de la fâcher, je dis bien avouer que j’auras aimé qu’elle ne s’occupe pas de cette affaire, mais actuellement, je me dois surtout de la consoler. «  Il ne partira pas, je te le promets angel. » lui avais-je chuchoter, en douceur. J’étais prête à défrayer tous les soins de cet enfoiré pour sauver Cher de l’euthanasie, pour pas qu’elle souffre. Alors que c’était encore ma faute. Je lui embrasse le haut du crâne, alors qu’Evil, vient se blottir contre nous. Mon petit carlin était sensible à la tristesse des gens, et c’était un amour pour ça. Je le caresse lui aussi, et me contente, de la consoler. «  Mon ange, je te jures que tout ira bien… Je te jures… Dis, je connais un petit fast food sympa… On a qu’à aller manger un truc… Ca te dit ? » Demandais-je histoire de lui changer les idées. Et heureusement, elle approuve. On avait de la chance que tout soit ouvert 24h/24 parce que sinon je sais pas comment j’aurais fais, pour lui changer les idées.

Je change ma tenue, parce que j’étais pleine d’alcool, à cause d’un client. Et on pars ensemble, j’avais pris Evil avec nous, pour le faire gambader un peu. Je tenais la main de Maddie dans la mienne. On entrait dans le restaurant, prenant à boire et à manger au comptoir. Avant de s’installer et de grignoter longuement. Je n’avais pas tout manger, merci les troubles de l’alimentation… Je souffle et laisse la moitié de mon accompagnement. J’attends qu’elle est terminée, puis on pars jusqu’à chez elle, elle voulait aller chercher Cher, pour l’emmener sur la plage. Alors une fois le Dogue récupéré, à la grande joie d’Evil, on pars à la plage, histoire de profiter et décompresser. Les deux chiens jouaient ensemble dans le sable, je pouvais voir la mine triste de Maddie, en voyant Cher.. Je passe un bras autour de sa taille, et la serre contre moi. «  Ca va aller bébé… » Je viens l’embrasser doucement, et lui sourire pour la rassurer.


Codage par Libella sur Graphiorum


Are you coming to the tree ?
I told you to run, so we'd both be free .•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t315-erihel-m-alderman-ruby-rose http://getreal.forumactif.com/t316-erihel-m-alderman-broken-heart
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Lun 21 Aoû - 22:38

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
••• Je suis presque sûre qu’elle a comprit l’enjeu de la plainte, mais elle ne dit rien. Elle m’offre ses bras en guise de réponse, caresse mes cheveux et m’embrasse délicatement. Mes larmes roulent encore sur mes joues et le hoquet se dissipe. J’ai le cœur moins lourd quand elle me caresse le dos, et j’arrive petit à petit à retenir mes larmes et à reprendre mon souffle. Je hoche doucement la tête en guise de réponse quand elle me demande si j’ai envie d’aller manger, et m’essuis les yeux tandis qu’elle se prépare. Je reste au fond du lit, moi qui ne sort d’habitude jamais sans liner et la regarde se préparer. Je me demande si elle a vu que je portais sa robe parce qu’elle ne m’a rien dit.
On arrive au fast food une demi heure plus tard et on en ressort le ventre plein, avec Evil à nos pieds. Je propose à Eri une balade sur la plage et insiste pour passer chez moi prendre Cher. Elle acquiesce doucement, et je la mène jusqu’à ma maison où on salue mon frère avant de repartir à la mer, comme au premier jour. Nos mains s’effleurent en marchant, et je finis par tenir sa main. Regarder Cher courir au long de l’écume des vagues me serre le cœur. Elle le voit, me serre contre elle et me souffle que tout va bien aller. Je finis par m’assoir contre un muret, et la tire vers moi pour qu’elle s’assoit entre mes cuisses. Je l’entoure de mes bras et embrasse son cou. En regardant nos deux chiens aller dans l’eau je ris, et puis je lui demande « Tu te souviens de notre première soirée ici ? Comme j’avais peur à cause de l’orage ? Et comme on était mouillées quand on est rentrées » . Il faisait un peu froid et tous mes poils sur mes jambes s’étaient hérissés. Je n’avais que sa robe à manches longues et des converses et regrettai de ne pas lui avoir aussi volé un gilet. Je finis par poser mon menton sur son épaule et regarder nos deux animaux, Cher surtout. Parce que s’il venait à mourir, je veux être sure de mémoriser tous nos derniers moments ensemble. Que ce soit son expression, ou bien sa voix quand il aboie, sa façon de courir sur le sable ou encore de sauter dans l’eau. J’étais bien contre elle. Mieux que je ne l’étais avant qu’on quitte son chez-elle. Le ciel était noir, les étoiles brillaient et le son des vagues nous berçait. © 2981 12289 0





Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2017
Points : 144
Mon sosie, c'est : Ruby Rose
Crédits : .Cranberry
Emploi : Gérante d'un Night Club
Age : 25
Je vis avec : Moi-même
Multi comptes : -
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Mer 23 Aoû - 11:40

Take me back to the night we met.
J’étais là, assise entre ses jambes, le dos contre son buste rebondi, j’étais bien, calme, apaisée, et puis tout contre elle, je ne pouvais pas faire et vouloir mieux. J’avais besoin de lui montrer mon soutient, besoin de lui montrer que je suis là, et qu’elle n’as rien à craindre, qu’il ne pourra jamais lui arriver quoi que ce soit, tant que je suis à ses côté, et que je serais là pour la protéger et veiller sur elle, sur son bonheur, et son bien-être. Maddie est probablement mon présent, et mon avenir, mais on ne sait pas ce que nous réserve le destin, parce que le destin est une pute, mais je veux y croire, j’ai besoin d’y croire, j’ai besoin de cet espoir qui me ramène à la vie, parce que c’est le seul truc qui sait, et qui saura toujours, comme me ramener à a vie.

Je regardais l’horizon, et la lune, qui se reflétait dans les vagues, troublées par les mouvements incessants de nos deux petits animaux de compagnie. Puis elle évoque cette soirée qu’elle et moi avions passé l’autre soir. Je me souvenais de son sourire ce soir là, elle était défoncée, elle m’avait fait beaucoup rire, mais elle m’avais surtout attendrie comme jamais. « Oui je me souviens. C’était une bonne soirée malgré tout. C’est cette soirée en particulier, ou tu m’as fait fondre. » Dis-je en souriant tendrement à ma douce, avant de relever la tête, pour me retourner, et la regarder. «  Je t’aime Maddie, vraiment. » Rajoutais-je en l’embrassant, avant de reprendre ma place au creux de ses jambes. Je regarde tendrement nos animaux, avant d’avoir une petite idée derrière la tête. Je me redresse de nouveau, le sourire au bord des lèvres

« Et si on allait tremper les jambes dans l’eau ? Ou juste se baigner… » Dis-je en souriant tendrement, J’avais juste envie de profiter de cette soirée au clair de lune, être ensemble. Je finis par ma relever, et ôter mon haut, et mon jeans, ainsi que mes chaussures, et mes chaussettes, me retrouvant en sous-vêtements au bord de la plage. Je tends mes mains vers ma belle, pour la relever, et je l’aide à ôter cette jolie robe qu’elle porte, qui lui va mieux à elle, qu’à moi, puisque c’est la mienne, mais que finalement, je vais lui laisser avec joie. Je dépose la robe de la jolie tatouée, et je la traîne avec moi dans l’eau qui est bien trop froide, vu l’heure, mais qui me fait sourire comme jamais. Je la regarde, avec les yeux les plus admiratifs qu’il puisse exister. Je la prends par la taille et la ramène à moi. « Tu es la plus belle chose qu’il me sois arriver » Lui dis-je, en souriant.


Codage par Libella sur Graphiorum


Are you coming to the tree ?
I told you to run, so we'd both be free .•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t315-erihel-m-alderman-ruby-rose http://getreal.forumactif.com/t316-erihel-m-alderman-broken-heart
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Mer 23 Aoû - 18:19

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
••• « Oui je me souviens. C’était une bonne soirée malgré tout. C’est cette soirée en particulier, ou tu m’as fait fondre. » Je souris, le regard sur l’eau. Moi je ne me souviens pas avoir craqué. Elle s’était immiscée dans ma tête ce jour là et ne l’avais plus quittée. Comme les premières fois où tu fumes un joint et que tes pupilles se dilatent. Tes poils se hérissent et tu te sens léger. T’y repenses parce que ça te fait du bien, et tu te laisses tomber dans la boucle infernale sans même t’en rendre compte. Quand tu t’en rends compte, il est déjà trop tard.
Son je t’aime m’enfonce plus loin dans mes pensées. Je n’arrive pas à lui répondre autrement qu’en caressant sa main, pensive. Cher joue à esquiver les vagues tandis que Evil l’encourage de dizaines d’aboiements. Un espèce de silence se tasse entre nous mais il n’est pas gênant, presque agréable en fait. Je grelotte et me colle un peu plus contre elle.
Elle se redresse soudain, le dos bien droit, m’arrachant pour de bon à mes pensées. « Et si on allait tremper les jambes dans l’eau ? Ou juste se baigner… » Je n’ai pas le temps d’envisager la question qu’elle est déjà en sous-vêtements devant moi. Elle me prends la main, et m’aide à me relever. A ce stade là, je suppose que je n’ai plus vraiment le choix. Elle me retire sa robe, et me met presque à nue. Le vent sur mon corps m’arrache des frissons. Je regarde à gauche, à droite et derrière moi, le regard un peu paniqué pour vérifier qu’il n’y a personne. Je ne porte pas de shorty moi, j’ai une culotte échancrée. Je la suis dans l’eau sans jamais lâcher sa main. J’éttouffe un cri à la sensation du froid contre mes mollets. Je m’empresse de me coller contre elle, façon de réduire la surface de mon corps exposée au vent, et de profiter de sa chaleur corporelle. Elle sourit et me souffle « Tu es la plus belle chose qu’il me soit arrivée » . Je souris à mon tour, et lui réponds, en sautant sur elle « Et c’est pour ça que t’essaies de me tuer ? » . Les cuisses autour de sa taille, et la tête au dessus de la sienne je lui dis, presque comme un défi « Si tu me mouilles, on fait plus l’amour » . Je m’amuse en attendant sa réaction en lui mordillant l’oreille. Le premier joint, c’est toujours le meilleur. © 2981 12289 0




Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 267
Date d'inscription : 19/07/2017
Points : 144
Mon sosie, c'est : Ruby Rose
Crédits : .Cranberry
Emploi : Gérante d'un Night Club
Age : 25
Je vis avec : Moi-même
Multi comptes : -
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Dim 27 Aoû - 17:11

Take me back to the night we met.

J’allais me retourner pour l’enlacer, quand la jeune femme de son petite poids, vient se jeter sur mon dos, pour m’agripper, je parviens tout de même à l’enlacer, et à enserrer ma taille de ses petites jambe toutes fines, la tenant par les cuisses Je ne peux pas m’empêcher de sourire à sa petite réflexion, avant de répondre, d’une voix assurée, mais douce malgré tout « Tu sais chérie, si je cherchais à te tuer, je ne serais pas là, à tenter de te divertir, pour que tu penses à autre chose que ta tristesse. » C’était la vérité, Madeline est mon rayon de soleil, elle apporte beaucoup à ma vie. Je respire à ses côtés. Je me prends à me dire, que je n’aurais jamais dû lui envoyer ce message, quand elle était en Australie, que ça avait été une bêtise, que j’avais besoin de sa présence, et au final, je n’avais jamais vraiment voulu en finir avec elle, parce qu’elle compte beaucoup pour moi. Sa menace me fait rire, mais je ne me tente pas à le faire, je tenais beaucoup trop à lui montrer que je l’aime, en lui faisant l’amour, en l’aimant physiquement. Le pire étant, que en me mordillant l’oreille, elle me donne de longs et profonds frissons, elle sait combien j’aime ça. Je me retiens alors, pendant ce temps, de na pas la lâcher dans l’eau, je n’avais pas envie de rentrer en période d’abstinence, non mais oh.

Je joue un moment avec les vagues, ma douce sur le dos. Jetant de temps en temps de l’eau, sur nos animaux de compagnie, qui ne cessent d’aboyer, encore et encore, tout fous, de jouer autant, dans l’eau. Je n’aurais pas penser que Evil, pourrait être autant réactif aux jeux aquatiques, mais visiblement c’est le cas et tant mieux. C’est après avoir jouer un long moment dans l’eau et s’être au mieux rafraîchis, que je sors de l’eau, ma douce, toujours accolée à mon dos. Je ne peux pas m’empêcher de lui sourire, en la déposant sur le sable, embrassant le bout de son nez, avant de me décaler un peu, et de retourner près de nos fringues sèches. Je m’assied dans le sable, qu’importe que le sable me colle. Je souffle doucement, et la laisse se rassoir à son tour et on papote, alors que le soleil se lève doucement à l’horizon. Au loin, un mec se balade lui aussi, méfiante, je rappelle Evil à mes côtés, et Cher, ne tarde pas à suivre le pas. Il vient alors nous importuner, avec sa technique de drague à la noix, il commence à me draguer, mais je sentais bien que miss tattouée n’est pas vraiment du même avis que le lourdaud. Je soupire violemment, avant d’être prise par surprise par les lèvres de Maddie, ce qui détends tout mon corps d’un coup d’un seul. Je lui rends son furieux baiser, avec un grand et malin plaisir à embrasser ma petite amie à pleine bouche. Je lui sourit en coin à la fin du baiser, puis je tourne le regard vers l’autre lourdaud, choqué. «  Je pense que c’est assez clair, et que tu peux tracer ta route, mon grand » Dis-je en haussant les sourcils. Je me retourne vers Maddie, et la serre contre moi «  Merci amour, tu m’as débarassé de cet idiot. »


Codage par Libella sur Graphiorum


Are you coming to the tree ?
I told you to run, so we'd both be free .•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t315-erihel-m-alderman-ruby-rose http://getreal.forumactif.com/t316-erihel-m-alderman-broken-heart
avatar
membre tout choupinoupinet
Messages : 582
Date d'inscription : 30/07/2017
Points : 986
Mon sosie, c'est : Grace Neutral
Crédits : casyldh
Emploi : Illustratrice jeunesse et mannequin
Age : 25
Je vis avec : Cole, mon grand frère
Multi comptes : Carron Sang, Chase Monaghan
J'prends la pose :

MessageSujet: Re: Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.   Lun 28 Aoû - 23:07

Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
••• Eri ne réagit pas à ma menace. Elle me garde sur son dos, sans rien dire et commence à jouer avec les chiens. J’ai l’impression de ne pas exister. Je lâche son oreille et prie pour une retournée surprise, des bisous sous l’eau et une course poursuite dans la mer. Mais Eri se fiche de moi, elle joue avec Cher et Evil alternativement. Je me penche en arrière, mais elle doit être bien plus musclée que moi, parce qu’elle ne se laisse pas faire. Je souffle, une fois, deux fois, puis trois fois de façon audible, mais rien, absolument rien, à croire que je suis un fantôme. Je boude, et ça se lit sur mon visage. Si c’était pour me garder au sec, pourquoi tu m'as déshabillée ?
Je n’existe pas un long quart d’heure, avachie sur son dos. En sortant, le vent me gèle les jambes. Je tremble, je grelotte, je serre les dents, et soupire encore. Elle, elle sourit comme une imbécile. Je me colle à elle à contre cœur pour la chaleur de son corps. Le soleil à l’horizon se lève, accompagnant avec lui son lot de conneries. Un mec nous aborde, visiblement ivre. Tiens donc. Deux filles en sous vêtements, ça doit l’exciter. Je le fusille du regard, Cher en fait de même, mais il insiste, et lourdement. Je finis par prendre le visage d’Eri entre mes mains, agacée, et l’embrasse à pleine bouche en lui faisant un doigt d’honneur. Il comprends le message, c’est bien, il est peut-être pas si con finalement. Je ne réponds pas au merci d’Eri, et me lève pour enfiler ma robe encore sèche. Je pousse mes cheveux en arrière d’un coup de main, regarde Erihel et lui demande, irritée par son comportement. « On y va ou on attend de mourir gelées ? » . Je n’attends même pas qu’elle ait finit de se rhabiller pour rentrer d’un pas lasse vers mon chez moi. Je ne dis rien de toute la route, esquivant toutes ses questions et ses remarques d’un regard éreinté. Cher suit au pas, calme et silencieux.
Sur le seuil de la porte, je cherche machinalement mes clés dans mes poches. Mais elles sont dans mon sac, chez elle. « Fais chier, putain » . Je me tourne vers elle pour lui demander si elle ne les a pas mais ne dis rien. Pourquoi elle les aurait ? Je soupire, et toque à la porte. Personne ne réponds. Je me mets à hurler, en frappant plus fort, et j'allais mettre un coup de pied dans la porte quand Cole, cernes aux yeux, nous ouvre. Je baisse le regard, il a horreur de me voir dans cet état, et je le cajole une demi seconde avant d’aller dans la cuisine et d’attraper un paquet de céréales au fond d’une étagère. Je me laisse tomber sur une chaise, pioche dans le paquet, et m’allume une cigarette en évitant consciencieusement le regard d’Erihel. © 2981 12289 0




Be true to youI can go to bed at night thinking I truely am myself And its when you're being yourself that you're at your most beautiful.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t381-madeline-steel-grace-neutral http://getreal.forumactif.com/t382-madeline-steel-don-t-let-em-say-you-ain-t-beautiful
 
Take me back to the night we met - Erihel & Madeline.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» When the night was full of terror And your eyes were filled with tears When you had not touched me yet Oh take me back to the night we met - elinor & alaric
» Take me back to the night we met ⭐︎ Jaein
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Wednesday Night Raw # 60
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GET REAL :: LES RPS-
Sauter vers: