Les femmes ne savent pas changer une ampoule - Keziah

le Mar 10 Oct - 11:24

Si mes premiers temps passés à Wellington dans l’appartement de Brian avaient été plutôt mouvementés, on ne peut pas dire que ça s’était arrangé avec le temps. En effet, le jeune homme ; à la longue je n’appellerais plus ça un colocataire mais un emmerdeur ; s’obstinait à tout faire me rendre la vie difficile. Qu’il laisse trainer ses affaires à droite et à gauche, ma fois, il faisait ce qu’il voulait, de toute manière, je ne rangeais que ce qui m’appartenait, mais qu’il touche aux miennes, ça, je ne le supportais pas ! Et il le savait ! Combien de fois est-ce que je suis revenue du lycée ou je travaille et que j’ai vu que mon armoire était ouverte ? Je ne le compte même plus. Je pourrais fermer à clé et emporter cette dernière avec moi, seulement, j’ai discuté avec son ancienne colocataire ; qui est aussi son ex copine ; et quand elle avait fait ça, il s’était arrangé pour faire venir un serrurier. En bref, il a toujours le dernier mot et ça m’insupporte. Si je respecte ce qui lui appartient, pourquoi n’est-il pas capable de faire la même chose avec moi ? L’autre jour, quand je suis rentrée, il était là, dans la cuisine, et, voulant me montrer gentille, je lui ai demander comment s’était passé ma journée. Et bien, il a trouvé le moyen de me le reprocher ! Autrement dit, ça allait bien avant que je n’arrive, et bla et bla et bla. J’ai fini par me rendre dans ma chambre et j’ai claqué la porte, et ça aussi, ça ne lui a pas plus. Il fait tout pour que je parte, alors moi, je vais tout tenir le coup et rester, parce que je ne connais pas énormément de monde en ville et qu’en plus, mon père connait sa mère. Bref, entre Brian et moi, c’est la guerre et rien ne semble s’arranger. Quand un peu plus tard, je suis sortie de la chambre, c’est lui qui est venu gentiment me parler. Pourquoi, je n’en sais rien du tout, mais du coup, j’ai fait comme lui, je l’ai envoyé paitre. S’il veut me chercher, qu’il me cherche, mais laissez-moi vous dire qu’il va vraiment finir par me trouver. Enfin pour le moment, j’essaye de comprendre comment changer cette maudite ampoule, mais il faut que je coupe le courant et je ne sais pas du tout où se trouve le disjoncteur. Je quitte alors l’appartement, le temps d’aller sonner chez mes voisins d’en face. Je suis certaine que Keziah ou même Drake, acceptera de m’aider. Ils n’ont absolument rien à voir avec Brian.

______________________________

uc
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 13/09/2017
Points : 252
Mon sosie, c'est : Crystal Reed
Crédits : Unknown
Emploi : Professeur d'histoire dans un lycée
Age : 27
Je vis avec : Brian, un abruti
J'prends la pose :

Jennifer Fitzgerald
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t703-jennifer-fitzgerald-crystal-reed#14683 http://getreal.forumactif.com/t708-jennifer-fitzgerald-relations#14698

le Mar 12 Déc - 6:19

Keziah avait beaucoup de choses à faire dans sa journée… beaucoup signifiait surtout étudier. Il avait pris congé du travail et s’était dit qu’il devait étudier… seulement, voilà, il avait beau avoir toutes les bonnes intentions du monde, la motivation n’y était pas. Il ne savait pas où elle avait bien pu passer. À savoir à quoi elle ressemblait, il mettrait sa photo sur les cartons de lait et écrirait en dessus : « Si jamais vous la voyez, passez, appelez-moi au (4) 759-3125 », mais les gens le prendraient pour un fou, alors il ne le ferait tout simplement pas. Il était assis à son bureau de travail dans sa chambre avant de finir par se lever et aller dans la cuisine pour se prendre la boite de biscuits. Il remonta ses lunettes sur son nez, parce que oui il portait des lunettes, rarement, mais ça arrivait, en général il portait des verres de contact. BREF, il prit sa boite de biscuits et s’était dirigé vers le salon. Il se laissa tomber sur le divan en soupirant. Il glissa un peu le long des coussins avant de regarder le plafond et de soupirer brusquement. Il prit un biscuit et le porta à sa bouche croquant un morceau, le mâchant ridiculement longtemps, mais surtout très lentement pour absolument rien. Il mangea le reste de son biscuit et glissa sur le côté pour se laisser tomber couché sur le divan. Le jeune interne passa son bras sur son visage et le mit sur ses yeux.

Plus loin, on pouvait entendre Chocolat qui marchait tranquillement, on entendait ses cousinaient s’écraser contre le sol sous son poids plume tellement il n’y avait aucun bruit dans l’appartement. Son petit chaton tout à fait intrépide réussit à monter, en plantant ses griffes sur son jeans de la jambe de Keziah qui pendait dans le vide. Il grimpa et vient doucement se coucher sur le ventre de son maître, marchant sur son corps. Il s’y coucha tranquillement et l’étudiant en médecine enleva son bras de devant ses yeux pour venir caresser son chat. Il sourit faiblement en le regardant ronronner, se frottant contre sa main. Il continuait de le caresser, caresser le doux pelage de son petit Chocolat l’apaisait. Il plongea son regard dans celui de son chat, observant ces iris à la forme ci particulière. Il resta là à regarder la couleur des yeux de son chat, jusqu’à ce qu’il entende cogner à la porte.

Il prit son chaton et se leva tout en gardant son Chocolat contre lui. Il marchait sans faire trop de bruit. Il déverrouilla la porte tranquillement après avoir regardé dans le judas de la porte pour constater que c’était sa voisine de palier qui avait cogné à sa porte. Il l’ouvrit tranquillement.

« Bonjour Jennifer ! Est-ce qu’il y a un problème ?! »

@Jennifer Fitzgerald : Désoler du temps que ça m'a prit

______________________________

avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 12/06/2017
Points : 55
Mon sosie, c'est : Dylan O'brien
Crédits : Avatar & Ship: EXORDIUM
Emploi : Étudiant en médecine + Interne et Toiletteur pour animaux
Je vis avec : Drake, Papy (Albert) et Chocolat ♥
Multi comptes : Ashleigh
J'prends la pose :

Keziah E. Anderson
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t188-keziah-eikko-anderson-dylan-o-brien http://getreal.forumactif.com/t191-keziah-eikko-anderson-hope-is-the-only-thing-stronger-than-fear

le Jeu 21 Déc - 13:50

Changer une ampoule, ça ne semble pas bien compliquer à première vue, c’est un truc tout bête, vraiment, et j’ai vu mon père le faire un millier de fois. Et pourtant, quand je me retrouve à devoir le faire moi, je suis complètement perdue. Ça tombe plutôt mal, car j’étais occupée à corriger des copies. D’ordinaire, j’ai tendance à le faire dans les cafés, parce que je m’y sens mieux, mais aujourd’hui, Brian fait la tournée des cafés et des bars, alors, pour ne pas prendre le risque de le croiser, je suis restée chez moi. Enfin pardon, chez lui. Parce que, j’ai beau payé un loyer, je ne serais jamais chez moi. Il n’oublie jamais de me le rappeler. Je disais donc que je travaillais tranquillement sur mes cours, corrigeant des copies et préparant de nouvelles leçons quand la lumière s’est mise à vaciller. J’ai tout de suite compris de quoi il s’agissait et je me suis mise à pester en silence parce que ce n’était pas le moment. Ça n’est jamais le bon moment. Finalement, après avoir hésité, s’être éteinte, puis rallumer à plusieurs reprises, l’ampoule à simplement rendue les armes. Je me suis levée de la table ou je m’étais installé pour travailler et stylo bille entre les dents, lunettes sur le bout du nez, j’ai entrepris d’en chercher une neuve, avant de bloquer totalement sur la suite des choses à faire. J’ai avancé dans un sens et dans un autre. Bien sûr, je pouvais attendre que Brian revienne, seulement, j’entendais déjà son « débrouille toi toute seule, je vais me pieuter » et il me planterait là moi et mon ampoule. Je pouvais appeler mon meilleur ami et s’est d’ailleurs ce que j’avais pensé avant de me souvenir que je n’avais plus de téléphone portable depuis qu’on me l’avait volé dans la poche, au centre commercial. Ma faute, je n’aurais pas dû le laisser à la vue de tous, mais j’étais loin d’imaginer que l’on pouvait voler un téléphone comme le mien, puisque ça n’était pas un smartphone, encore moins un i-phone. Et puis, dégoutée, je ne l’avais pas changé, j’avais seulement contacté mon opérateur pour fermer le compte. Bien sûr, j’avais prévu de m’offrir un nouveau téléphone, parce que c’était toujours utile et d’ailleurs, il faudrait vraiment que je songe à y aller dans le courant de la semaine. Juste avant Noël, je choisissais vraiment mal mon moment, mais qu’importe. Finalement, la meilleure solution, c’était encore d’aller voir mes voisins, ils étaient adorables et je suis certaine que l’un d’entre eux pourra m’aider. Je sonnais donc et se fut Keziah qui m’ouvrit la porte, un chaton dans les bras et lunettes sur le nez. Comme quoi, je n’étais sans doute pas la seule à être en train de travailler. « Salut ! » lui dis-je, avec un sourire. Puis, il me demanda s’il y avait un problème. Il est vrai que je ne venais jamais à l’improviste chez les gens, j’avais été élever comme ça. « Tout petit. J’ai une ampoule qui vient de griller et je ne sais pas quoi faire ! Je sais, c’est un peu idiot … » expliquais-je. J’avais tendance, comme toujours, à anticiper les réactions que pouvaient avoir les gens. Comme lorsque j’avais croisé mon ex petit ami au supermarché et que je m’étais sentie obligée de me justifier.
Spoiler:
Ne t'en fais pas

______________________________

uc
avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 13/09/2017
Points : 252
Mon sosie, c'est : Crystal Reed
Crédits : Unknown
Emploi : Professeur d'histoire dans un lycée
Age : 27
Je vis avec : Brian, un abruti
J'prends la pose :

Jennifer Fitzgerald
membre tout choupinoupinet


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t703-jennifer-fitzgerald-crystal-reed#14683 http://getreal.forumactif.com/t708-jennifer-fitzgerald-relations#14698


Contenu sponsorisé


- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum