I’ve been hearing symphonies Feat. Oliver

le Ven 29 Déc - 19:06

Un mois. C'était le temps que ça lui avait prit pour s'installer dans sa nouvelle ville, faire la transition d'une vie à l'autre, d'un environnement de travail différent mais avec la même base heureusement pour lui. Pas qu'il n'était pas bien avant, dans son coin de pays, mais disons que sortir de sa zone de confort, vivre quelque chose de grand et différent lui avait semblé être un bon coup de tête à avoir. Un coup de tête avec un fond, un but au bout du compte. Il n'avait pas choisit cet endroit en lançant une fléchette sur une grande map. Il avait fait des petites recherches faciles, pour obtenir l'adresse de son frère. Ce petit con qui était partit, ce petit con qui lui manquait. Faut croire que ce n'était pas juste un peu, pour qu'il quitte le confort de son pays.

Alexander avait toute fois eu besoin de temps, pour apprivoiser le changement avant de faire le grand pas, d'aller faire une petite surprise à son frère. Une double surprise en fait, car il le visitait, certes, mais il avait aussi emménager. Mais une chose à la fois. Il avait été tenté d'appeler son frère question de vérifier s'il était bel et bien là, mais avait voté pour la chance. Il en avait prit une, optant pour y aller en matinée selon sa logique. Le matin on prend notre temps, en après midi et en soirée parfois on est pas là, que ce soit pour faire les courses un des sorties quelconques.

Il s'était un brin dépêché, avait fait ses adieux à son bébé après sa pause pipi en lui promettant de revenir avant la nuit. Quelques minutes plus tard, il se retrouvait devant cette fameuse porte, devant la bonne adresse, du moins il l'espérait très fortement. Il ne le cacherait pas qu'il était nerveux. On ne sait jamais la tête qu'il trouverait derrière cette porte. Peut-être un hippie, ou pire, une tête entièrement tatoué et un Oliver qui se prenait pour un léopard (il avait vu ce truc sur le net), qui sait. Y'avait aussi la crainte que peut-être les retrouvailles ne se passeraient pas aussi bien, peut-être qu'il allait le déranger aussi. Son cerveau était partit bien loin, et continuait dans ses délires alors qu'il avait cogné quelques bons coups à cette porte.

avatar

Invité
Invité


le Mar 16 Jan - 1:42

I've been hearing symphonies
Aujourd'hui, Oliver avait la journée de libre et autant dire que ce genre de journées étaient plutôt rares en ce moment. En effet, ses études lui prenaient beaucoup de temps et surtout son internat à l'hôpital. Néanmoins, même quand il était "libre", il continuait à travailler et ce, dès le matin. La tête plongée dans les bouquins pendant des heures...c'était un peu son quotidien quant il n'était pas à l'hôpital. Il ne pouvait pas se permettre la moindre erreur, il voulait réussir et obtenir son diplôme. Il voulait devenir médecin, il voulait que ses proches soient fiers de lui et il voulait prouver à tout le monde qu'il pouvait le faire. Non pas qu'il ait quoique ce soit à prouver. Tous ceux qui le connaissaient un tant soit peu savaient qu'il était un bosseur, qu'il était intelligent et qu'il n'avait jamais eu la moindre mauvaise note à l'école. Pour autant, cela ne signifiait pas qu'il n'avait pas besoin de travailler. Parfois, ses amis lui disaient qu'il exagérait, mais il n'était pas de cet avis. De toute façon, il comptait bien se détendre plus tard, en allant boire un verre ou deux au bar du coin. Il avait beau travailler d'arrache-pied, il savait aussi s'amuser et depuis son arrivée à Wellington, il s'amusait même un peu trop par moments. Combien de fois s'était-il déjà retrouvé totalement ivre à la sortie d'un bar ? Combien de fois l'un de ses amis avait-il dû le raccompagner parce qu'il ne marchait plus droit et ne savait même plus où il habitait ? Avant, il n'était pas comme ça. Certes, lorsqu'il était encore en Grande-Bretagne, il lui arrivait de faire la fête et même d'en ressortir ivre, mais à ce point-là. Et tout ça, c'était de la faute d'Elliott. Ce crétin l'avait retrouvé. Il l'avait suivi à l'autre bout du monde..et ça ne facilitait aucunement les choses. Pourtant, Oliver l'aimait toujours à en crever...mais quand il buvait, il n'y pensait plus et il avait quelques heures de répit.

Levant la tête de son livre, il poussa un soupir. Il devait se reprendre. Il le savait. Il n'avait aucune envie de finir alcoolique ou de risquer de faire une connerie à l'hôpital parce qu'il avait la gueule de bois. Il était encore tôt et il s'était levé il y a à peine une heure. Il avait pris une douche pour se réveiller, puis avait préparé un bon petit café dont l'odeur embaumait encore l'appartement. Elliott était parti et l'endroit lui semblait vide d'un coup. Car oui, Oliver était trop gentil...tellement gentil qu'il avait obligé son ex à rester chez lui le temps de sa convalescence. Car cet idiot n'avait rien trouvé de mieux que de faire une chute et de se blesser. Voulant garder un œil sur lui, Oliver lui avait donc proposé de rester. A présent, Elliott allait mieux et il était parti. Le jeune homme soupira. Ça lui avait rappelé leur vie de couple et ça avait été douloureux...mais finalement, il avait survécu. Il se passa une main sur le visage, puis but une gorgée de son café. Il devait se concentrer et arrêter de penser à tout ça. Plus facile à dire qu'à faire. D'ailleurs, ce fut à cet instant qu'il entendit frapper à la porte. Il sursauta légèrement car il ne s'y était pas du tout attendu. Qui ça pouvait être à cette heure ? Il jeta un regard rapide à son portable pour voir s'il n'aurait pas raté un message, mais il n'y avait rien. Le brun fronça les sourcils, puis se leva et se dirigea vers la porte. Et lorsqu'il ouvrit cette porte, il se figea l'espace de quelques instants. Qu'est-ce que...? "Alex ?"

Bordel ! Son frère ! Que diable faisait-il ici ? Oliver n'y comprenait absolument rien et resta planté là comme un con avant de se reprendre et de se décaler pour laisser entre Alexander, puis il referma la porte derrière lui. "Qu'est-ce que tu fais ici ? Pourquoi tu ne m'as pas prévenu ? Depuis quand tu es là ?" Conscient qu'il était en train de bombarder son aîné de questions, il se tut et laissa échapper un petit rire, secouant la tête avant de finalement le prendre dans ses bras. Un an. Ça faisait un an qu'il n'avait pas vu son frère et cet idiot lui avait vraiment manqué. "Tu m'as manqué, idiot..." Il avait marmonné ces mots avant de le lâcher et de se mettre à l'examiner sous toutes les coutures. "T'as l'air en forme ! Bon sang ! J'arrive pas à croire que tu sois là !" En un an, Oliver n'avait pas vraiment changé, il avait peut-être juste l'air fatigué, mais c'était un peu son état normal depuis quelques semaines. Il avait également pris un peu plus de muscle parce qu'il se rendait régulièrement en salle de sport pour se défouler. Oui, même avec son emploi du temps souvent très chargé, il trouvait encore le temps de s'entraîner. En fait, depuis sa rupture avec Elliott, il essayait d'être un maximum occupé, il ne se laissait que très peu de répit. Il savait pourtant que ce n'était pas bon pour lui, que ça finirait par lui revenir en pleine face, mais pour l'heure, ce rythme lui convenait très bien. Il avait aussi commencé à se laisser pousser la barbe, mais ça, c'était un détail. "Merde, Alex ! Tu peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir de te voir !" C'était le cas de le dire ! Leur relation n'avait pas toujours été facile, parfois, elle avait même été tumultueuse, mais il savait qu'il pourrait toujours compter sur son aîné malgré tout. Et c'était l'essentiel.


Codage par Libella sur Graphiorum


@Alexander Williams

______________________________

I loved and I loved and I lost you. And it hurts like hell.
©  YOU_COMPLETE_MESS
avatar
Messages : 556
Date d'inscription : 24/07/2017
Points : 1660
Mon sosie, c'est : Chris Wood
Crédits : perséides (vava) you_complete_mess (signa)
Emploi : étudiant en médecine & interne
Age : 26
Je vis avec : personne
Multi comptes : Preston, Alex & Matthew
J'prends la pose :

Oliver Williams
la fondatrice bisounours


Voir le profil de l'utilisateur http://getreal.forumactif.com/t334-oliver-williams-chris-wood http://getreal.forumactif.com/t338-oliver-williams-love-hurts

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum